Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Lancé par les jeunes de Chouala : “L’appel de l’espoir” de Bouznika




A l’issue de l’Université d’automne organisée par l’Association Chouala pour l’éducation et la culture du 23 au 28 janvier 2011 à Bouznika sous le thème “le Maroc possible: Maroc de la jeunesse et de l’espoir”, les 500 jeunes participants issus des différentes antennes de Chouala ont lancé “L’appel de l’espoir” retraçant  leur vision du Maroc futur.
Les jeunes ont tout d’abord exprimé leur fierté d’appartenir à Chouala comme organisation contribuant à l’instauration d’une conscience citoyenne, considérant la jeunesse marocaine comme le principal capital pour la construction du Maroc futur vu sa force démographique, propositionnelle et créatrice.
A cet effet, l’Appel a insisté sur la participation de la société civile  en tant que partenaire stratégique pour conforter les fondements du Maroc, tout en appelant à préserver, améliorer et diversifier les services fournis par les espaces publics des jeunes selon une approche de proximité.
D’autre part, les jeunes de Chouala ont appelé à la création d’une institution constitutionnelle chargée des affaires des jeunes en parfaite coordination avec les services compétents en vue de revaloriser l’action des jeunes, tout en dressant et consolidant les canaux de communication entre la jeunesse marocaine et les différents responsables.
Les jeunes ont appelé à une politique solidaire entre les différent départements gouvernementaux intervenant dans les affaires de la jeunesse tout en augmentant et en renforçant leurs capacités financières.
Les jeunes de Chouala ont également invité leurs pairs à adhérer au processus démocratique et à défendre  la stabilité et l’intégrité territoriale du pays, tout en lançant un appel au ministère de l’Education nationale pour qu’il intègre les affaires nationales du Maroc dans les programmes et les manuels scolaires.
“L’Appel de l’espoir” a incité à une ouverture de l’école publique sur les différentes initiatives partisanes, et au renforcement des échanges interculturels et des partenariats internationaux pour une meilleure ouverture de la jeunesse marocaine sur les autres cultures et civilisations.
Et pour conclure, il a invité les médias marocains à mieux encourager et valoriser les initiatives dans les domaines culturel, sportif et artistique.

Abdelali khallad
Mardi 8 Février 2011

Lu 560 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs