Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Lancé officiellement à Fès : Un label national pour l’artisanat du Maroc




Lancé officiellement à Fès : Un label national pour l’artisanat du Maroc
Fès a abrité jeudi dernier l’atelier de démarrage du projet «Promotion du Label national artisanat du Maroc », qui a réuni  les professionnels de l’artisanat, les autorités et les élus. Cet atelier a été l’occasion pour le lancement  officiel du Label national de l'artisanat, destiné à la promotion,  la qualité et l'excellence dans ce secteur.
Ce projet consiste en la mise en place d'un label national destiné aux produits de l'artisanat à fort contenu culturel, considéré comme un outil permettant une reconnaissance de l'engagement et de l'effort de l'artisan en lien avec les critères de qualité et d'authenticité qui seront proposés par le label.
Le projet « Promotion du label national de l'artisanat» orchestré par le Centre des affaires durables (sustainaible business associates), fait partie d'un vaste programme financé par l'agence américaine le Millenium challenge corporation (MCC), géré par l'Agence du partenariat pour le progrès (APP) et exécuté par le ministère de l'Artisanat.
Intervenant à cette occasion, le ministre de l'Artisanat, Abdessamad Kayyouh, a indiqué que le Label national de l'artisanat est un pilier essentiel pour l’amélioration de la qualité du produit et la productivité des artisans, soit les mono-artisans qui travaillent pour leur compte ou bien ceux qui opèrent au sein  des PME, des coopératives et des associations.
Le ministre a de même fait savoir que la création du Label national de l'artisanat vise aussi la mise en place des critères définis pour classifier le produit national parmi les produits de qualité conformes aux normes internationales afin de garantir sa compétitivité et sa pérennité sur le marché national et international.
De son côté, Morad Abid, directeur général de l'Agence du partenariat pour le progrès (APP), a exprimé la fierté de son département de participer à un chantier important qui, a-t-il dit, tend à garantir des opportunités de formation continue au profit de 400 intervenants dans le domaine d'octroi du Label national d'artisanat.
Il a également souligné que son département a opté pour une approche participative incluant les différents partenaires et intervenants pour la mise en place du meilleur scénario pour la création du Label national de l'artisanat afin de réaliser les objectifs escomptés dans les domaines de la qualité et de l'excellence dans le cadre de la Vision 2015.
Cette vision qui a pour objectifs d’augmenter le chiffre d’affaires de ce secteur, l’émergence d’un tissu d’entreprises dynamiques, la multiplication du volume des exportations et des achats des touristes ainsi que l’amélioration et l’adaptation des aspects afférents à la gestion des entreprises de ce secteur.
Morad Abid, DG de  l’APP, a passé en revue les principales réalisations du programme de l'APP, notamment l’entame de l’opération d'acquisition des fours à gaz au profit des artisans du zelij de Fès et Marrakech, dont le lot qui lui a été réservé par l’agence est de 85 millions de dollars.
Dans ce sens,  il a précisé que 40% du prix des fours sera financé par l’APP,  40% par l’Etat dont le commencement de l'opération de recensement des bénéficiaires de l'acquisition des fours à gaz dans les villes de Fès et Marrakech , la formation de 30.000 artisans dans le cadre du programme d'alphabétisation fonctionnelle, le renforcement des capacités de 15.000 artisans dans le cadre du programme de formation continue, et la formation de 8.700 apprentis au niveau  de la formation par apprentissage.
Le Label national de l'artisanat a pour objectif également de répondre au besoin de repositionnement de l'artisanat marocain, de promouvoir la qualité et la créativité et de constituer un capital susceptible d'être converti en résultats financiers, sociaux et environnementaux, au niveau du marché national et international.
A rappeler que le Millenium challenge corporation (MCC) avait octroyé au Maroc un don de 700 millions de dollars afin d’accompagner le Maroc dans sa lutte contre la pauvreté et de renforcer la croissance économique.

Fès-Mohammed Taleb
Samedi 24 Novembre 2012

Lu 909 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs