Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Lancé à Rabat avec le concours du BIT : Projet d'appui au travail des jeunes




Un projet d'appui au travail productif et décent des jeunes au Maroc, en Algérie, en Tunisie et en Mauritanie a été lancé, mercredi à Rabat avec le concours du Bureau international du travail (BIT).
L'annonce de ce projet a été faite lors de la séance de clôture du séminaire national sur l’emploi des jeunes, organisé par le ministère de l’Emploi et de la Formation professionnelle.
Ce projet vise à soutenir les gouvernements, organisations, patronats et classes laborieuses des pays concernés, en vue de l’élaboration de plans d’action nationaux en la matière, en concertation avec tous les acteurs socioéconomiques.
Il ambitionne également de renforcer la croissance économique à travers l’encouragement des investissements générateurs d’emploi, l'élaboration de stratégies sectorielles et le développement des secteurs créateurs d’emploi en leur accordant des incitations fiscales, en améliorant leur productivité et en promouvant l’économie sociale. Au terme des travaux du séminaire, les participants ont émis un certain nombre de recommandations portant, notamment, sur l’évaluation du rôle de l’Agence nationale de promotion de l’emploi et des compétences (ANAPEC) en matière d'amélioration de la qualité des services, à la lumière des expériences allemande et canadienne.
En ce qui concerne la gouvernance du marché du travail, ils ont plaidé pour la détermination claire des responsabilités aux niveaux central, régional et local, la création d’observatoires nationaux et régionaux dotés des outils de travail nécessaires, ainsi que pour la décentralisation des politiques publiques dans le domaine de l’emploi en vue d un meilleur ciblage des régions.
Les participants ont également appelé à l’amélioration des conditions d’investissement et de création d’entreprises, à la création d’un fonds régional dédié à la promotion de l’emploi, et au renforcement de la coordination entre les acteurs concernés par la question de l’emploi.
S’agissant de la formation, les recommandations ont mis l'accent sur l’adéquation entre les programmes d'éducation et de formation et les besoins des entreprises, la promotion des métiers d’artisanat et la formation dans le domaine agricole.
Plusieurs tables rondes et ateliers thématiques ont été programmés lors de ce séminaire pour débattre, notamment, de l’état des lieux et des défis du marché du travail, de l‘évaluation quantitative et qualitative des mesures entreprises pour la promotion de l’emploi, et des alternatives auxquelles les jeunes diplômés ont recours pour faire face au chômage.

MAP
Vendredi 9 Décembre 2011

Lu 1293 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs