Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Lamyae, utilisatrice de Couchsurfing




“Planifier un voyage est devenu un jeu d'enfant pour moi”

Lamyae, utilisatrice de Couchsurfing
Libé : Combien de pays as-tu visité grâce au Couchsurfing ?

Lamyae : Grâce au CS (Couchsurfing), planifier un voyage est devenu un jeu d'enfant pour moi. Il m'a permis de visiter 6 pays, en plus de plusieurs villes au Maroc. La particularité des voyages avec CS c'est cette possibilité d'entrer en contact directement et rapidement avec la culture du pays ; chose qui n'est pas aisée quand tu pars en touriste / voyageur qui visite la ville ou le pays « superficiellement » ou en se basant sur les guides de voyage.

Comment Couchsurfing a-t-il changé ta vie ?

CS a radicalement changé ma vie ! Dès mon jeune âge, j’étais une passionnée du voyage et de connaissance de nouveaux lieux et de nouvelles cultures. C'est un de mes collègues au travail, membre du CS, qui m'en a parlé, comme il savait que voyager pour moi est comme respirer. Depuis que j'ai tapé l'URL du CS, je ne me suis plus arrêtée. J'ai eu ma première expérience de hosting, c'était un peu dur car héberger chez soi quelqu'un qu'on ne connaît pas n'est pas évident. Puis un deuxième CS, et un troisième…et alors qu'être seule chez moi était le « normal », ne pas avoir un CS chez moi est devenu dès lors l'anormal. Je suis devenue accro à ce système et je planifie ma semaine plutôt par « qui vient ce soir ? ». Ma première expérience de « surfeuse » était au Sénégal. Et c'est grâce à un CS qui a accepté de me faire visiter sa ville, que j'ai pu faire le tour des principales bases de la culture sénégalaise en 3 jours ! Je me demande si j'aurais pu apprendre autant de choses sur cette riche culture si je n'ai pas fait appel au CS. En une phrase, je peux dire que CS permet au monde de venir jusqu'à chez moi quand je ne peux pas aller chez lui.

Estimes-tu que Couchsurfing est assez sécurisé ou comprend-il tout de même un certain taux de risque ?

Aucun CS ne pourrait prétendre qu'il se sent en confiance totale quand il host ou surf. Je pense que c'est humain de ne pas avoir confiance dans des inconnus. Mais une fois tu consultes le profil de celui chez qui tu vas ou que tu host, il y a un certain degré de confiance qui commence à s'installer. Quelqu'un qui a de bonnes références dans son compte est probablement quelqu'un de trustful. Mais quelqu'un qui n'a jamais reçu un host ou jamais surfé un couch est tout de même douteux. Une fois le premier contact établi, on est rassuré. On se dit :on a en face quelqu'un qui partage le même amour du voyage et de l'aventure. Mais cela n'empêche qu'il y a des risques. N'importe qui peut devenir membre facilement, et c'est pour cela que par exemple pour moi, le critère nombre de personnes que le CS a hébergés et les références qu'on a écrites sur lui, sont indiscutables. Il y a aussi le critère « membre vérifié », c'est-à-dire un membre qui a fourni des informations véridiques sur lui, donc trustful. Pour moi, le risque est inhérent au CS mais on peut minimiser ce risque en choisissant les bons critères de recherche d'un CS. Le système propose lui aussi une rubrique « sécurité » pour fournir des consignes aux CS et partager « les mauvaises expériences ». Je pense même qu'ils éditent régulièrement un journal des risques.

Tu es toujours en contact avec les Couchsurfers qui t'ont reçu ou que tu as accueilli ?

Oh que oui ! CS m'a permis de tisser de belles relations d'amitié et de « couchfriendship ». Nous préparons des meetings, nous planifions des voyages, …C'est un moyen d'avoir des amis avec qui on partage cette grande passion qu'est le voyage !

Quels inconvénients trouves-tu dans le réseau et qui pourraient être surmontés ?

Comme j'ai dit, le problème de sécurité demeure l'unique inconvénient de ce système. Dans le même sens, je me demande parfois si je ne reçois pas des gens qui prétendent être passionnés de voyage mais qui ont d'autres objectifs que l'échange culturel. On sent ce type d'appréhension quand on est face à des questions pressantes et « hors sujets » de certains CS. Le doute plane toujours mais c'est le risque de l'aventure. Je suis toujours attentive à mes CS mais je dois admettre que c'est rare où un comportement me choque ou m'indigne. Mon expérience est jusqu'à maintenant une réussite, et je ne crois pas que c'est pour demain ma retraite de ce système.

Sources :
- www.couchsurfing.com- http://www.couchsurfing.org/group.html?gid=69- http://www.facebook.com/#!/pages/CouchSurfing-of-Morocco/100841046626344?v=wall&ref=ts

Propos recueillis par D.M.
Vendredi 16 Juillet 2010

Lu 594 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs