Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Lahm : J’ai choisi de prendre des décisions avant qu'elles ne s'imposent à moi




Lahm : J’ai choisi de prendre des décisions avant qu'elles ne s'imposent à moi
Philipp Lahm, le capitaine de l'équipe d'Allemagne qui a pris sa retraite internationale à la surprise générale après avoir soulevé la Coupe du monde le 13 juillet au stade Maracana de Rio, s'est dit "heureux" de s'être "libéré" dans l'hebdomadaire Die Zeit.
"Ce n'est pas facile de partir. Mais je suis fier de cette décision (...) Peut-être aurais-je pû garder le niveau jusqu'à l'Euro (Euro-2016 en France, ndlr), mais je suis heureux de m'être libéré", a déclaré le joueur âgé de 30 ans, dans une tribune, où il souligne la lourde charge psychologique d'un double capitanat au haut niveau, au Bayern Munich et en équipe nationale.
"Ma vie m'appartient. Si je veux rester heureux, y compris dans ma carrière de footballeur, je dois en rester maître, c'est-à-dire prendre des décisions avant qu'elles ne s'imposent à moi", plaide le latéral droit. Le "kapi", longtemps emblématique d'une génération talentueuse mais incapable de remporter les tournois majeurs, s'est retiré au sommet, après avoir gagné le Mondial brésilien aux dépens de l'Argentine (1-0 a.p.) et humilié le Brésil en demi-finales (7-1).
Sa décision était prise dès l'automne 2013, explique-t-il encore dans Die Zeit.
"Dans le football, dans mon métier, la frontière est sacrément mince entre victoire et défaite. Que serait-il advenu de la finale du Mondial si Gonzalo Higuain avait marqué pour l'Argentine à la 22e minute ? Ou avait converti une autre occasion ? Je préfère ne pas y penser", écrit Lahm.
"Ces montagnes russes émotionnelles, chaque footballeur les traverse", poursuit le joueur, qui se dit particulièrement marqué par la finale de Ligue des champions perdue en 2012 par le Bayern face à Chelsea (1-1, 4 tirs au but à 3), d'autant plus cuisante qu'il estime avoir disputé ce soir-là "l'un des meilleurs matches" de sa carrière.
"Je me sens encore en forme et compétitif. Mais il est temps d'apporter de nouvelles structures dans ma vie et au sein de la Nationalmannschaft", glisse le latéral de poche, qui s'est imposé malgré son 1,70 m à force de finesse technique et d'intelligence tactique.
Lahm, engagé avec le Bayern jusqu'en 2018, souhaite "se concentrer pleinement sur sa tâche en club", conscient qu'il ne pourra "pas éternellement tirer sur la corde" en multipliant les rencontres. 

Samedi 26 Juillet 2014

Lu 559 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs