Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Laâyoune salue le contenu du discours Royal : L’euphorie gagne la place Al-Méchouar




Laâyoune salue le contenu du discours Royal : L’euphorie gagne la place Al-Méchouar
Il était un peu avant 22 heures lorsque les officiels sont sortis de la grande salle du palais des Congrès de Laâyoune où ils ont suivi le discours Royal, ce vendredi 17 juin 2011.
Tout au long du discours, dans la salle qui était pourtant pleine à craquer, on ne pouvait entendre un murmure, tellement l’auditoire était rivée sur les écrans répartis dans plusieurs parties de la salle.
A l’extérieur, le public qui était très nombreux, avait suivi le discours sur des écrans géants installés à l’entrée du palais. Et c’est en symbiose que tout ce monde s’est organisé en défilé faisant plusieurs tours de la place Al-Michouar aux cris «Vive le Roi ! Vive le Maroc!» avant de se rassembler devant le palais où les responsables des différents partis politiques représentés à Laâyoune, toutes tendances confondues, ont prononcé des allocutions félicitant le peuple marocain pour la nouvelle Constitution que venait d’annoncer Sa Majesté  et exhortant leurs militants à voter massivement ‘’Oui’’ pour cette Constitution.
Pour Abdallahi Abdelouadoud, un octogénaire qui a fait le déplacement sur plus de 4 km pour assister à l’audition du discours entouré de centaines d’autres citoyens, «ce discours est historique ; il va permettre de résoudre le problème de notre intégrité nationale, surtout que Sa Majesté a annoncé que la nouvelle Constitution prend en considération la langue hassaniya qui est celle des habitants de nos provinces sahariennes ». Il a fait le déplacement en compagnie de son fils pour vivre cette ambiance festive après le discours, a-t-il ajouté. Mohamed Ali qui a rallié la mère patrie, il y a moins d’un an, estime que la prise en considération par la Constitution du hassaniya est une bonne chose. Ajoutant que la nouvelle Constitution est, comme l’a dit Sa Majesté, un outil et qu’il espère que les futurs dirigeants du pays maîtrisent cet outil et l’utilisent à des fins servant les intérêts suprêmes de la Nation. La promulgation de ce projet de Constitution coupe aussi l’herbe sous les pieds des fauteurs de troubles qui ont, à un moment, tenté de menacer la stabilité de notre pays.   Fatimatou, une grande militante ittihadie, a déclaré : «Je n’ai aucun doute sur la position qu’adoptera le parti vu que la Constitution sert la nation marocaine et protège ses intérêts. Notre parti est un parti patriote qui a toujours tout sacrifié pour la Nation. Autant il a combattu ce qui représente un danger aussi minime soit-il pour le Royaume et ses intérêts, autant il a toujours été le premier à soutenir toute démarche ou résolution servant ses intérêts’’.
En tout cas, la prise d’assaut de la place Al-Michouar par les populations de tous âges ne laisse aucun doute sur les intentions de vote, le 1er juillet prochain, des habitants de Laâyoune.

Ahmadou El-Katab
Mardi 21 Juin 2011

Lu 737 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs