Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Laâyoune : Ouverture de l’année judiciaire 2011




L’année judiciaire 2010 était une année pleine d’activités au niveau de la circonscription de Laâyoune. Ainsi plus de 43.000 affaires ont été jugées sur les 50.544 enregistrées, a indiqué le premier président de la Cour d'appel de Laâyoune, Abdellah Al-Jaafari. C’était en marge de la cérémonie organisée à l'occasion de l'ouverture de l'année judiciaire. M. Al-Jaafari a indiqué que 23.535 affaires ont été jugées par le tribunal de 1ère instance de Laâyoune, 3.879 par la Cour d'appel de Laâyoune, 5.012 par le tribunal de 1ère instance de Smara et 6.835 par celui de Oued-Eddahab, outre 4157 affaires jugées par le centre du juge résident à Boujdour.
Le nombre d’affaires portées en appel en 2010 est de l'ordre de 2544, alors que le nombre des pourvois en cassation a atteint 256, a-t-il précisé.
Le magistrat a qualifié "d'exemplaire" le climat de travail au niveau de la circonscription d'appel de Laâyoune, mettant en exergue l'esprit d'entente et de coopération entre les différentes composantes de la famille judiciaire.
Il a passé en revue les mesures prises au niveau des différents tribunaux relevant de cette circonscription dans le cadre du nouveau concept de la réforme de la justice, citant à cet égard l'accélération du rythme de jugement des affaires, les délais raisonnables fixés pour imprimer les jugements et les décisions arrêtées par les juges et la remise de copies aux parties dans un délai ne dépassant pas les huit jours. Cependant, il a évoqué certaines difficultés à l'échelle de la circonscription, dont le manque en matériel informatique, équipement et ressources humaines.
Pour sa part, le procureur général du Roi près la Cour d'appel de Laâyoune, Abdelkebir Al-Baz, a, dans un exposé détaillé, défini les activités des parquets généraux près la Cour d'appel de Laâyoune et des tribunaux de 1ère instance relevant de cette circonscription judiciaire au cours de l'année 2010, se félicitant des réalisations accomplies en matière de consécration de la justice de proximité, de développement de l'efficience judiciaire, de la généralisation de matériel informatique, et de la mise en œuvre du nouveau Code de la route. Rappelons que les locaux de ce tribunal avaient été parmi les édifices publics endommagés lors des malheureux évènements de Laâyoune, survenus le 8 novembre dernier, après le démantèlement du camp de Gdim Izik.

A.E.K.
Jeudi 27 Janvier 2011

Lu 350 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs