Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Laâyoune : Aminatou Haidar prise en flagrant délit de mensonges




Laâyoune : Aminatou Haidar prise en flagrant délit de mensonges
En réponse aux allégations de la dénommée Aminatou Haidar, selon lesquelles les forces de l'ordre se sont rendues à son domicile à Laâyoune, qu'elle a été frappée par des éléments des dites forces et que sa voiture personnelle a subi des dégâts, une source autorisée à la wilaya de Laâyoune contactée par la MAP, a précisé que durant l'après-midi du jeudi 1er novembre 2012, Aminatou Haidar a mis le feu dans un pneu avant de frapper aux portes des voisins tout en haranguant les enfants et les jeunes les incitant à sortir dans la rue pour manifester à l'occasion de la visite à Laâyoune de Christopher Ross, envoyé personnel du secrétaire général des Nations unies.
Elle s'est rendue ensuite dans plusieurs quartiers de la ville où elle a réitéré les mêmes agissements, ajoute la même source, précisant que les forces de l'ordre ne l'ont approchée à aucun moment et ne l'ont absolument pas touchée conscientes qu'il s'agit d'une provocation à laquelle l'intéressée a l'habitude de recourir en pareilles occasions.  Aminatou Haidar est rentrée chez elle en début de soirée en compagnie de quelques membres du CODESA qu'elle préside. Elle a alors fait circuler des allégations selon lesquelles les forces de l'ordre n'ont pas cessé de la harceler tout au long de cette journée, lui ont retiré sa voiture et que personne ne savait où elle se trouvait pendant tout ce temps, souligne-t-on de même source.
Par ailleurs, les élus et chioukhs des tribus sahraouies des provinces du Sud ont souligné lors d'une réunion, jeudi, avec Christopher Ross, que l'initiative d'autonomie présentée par le Maroc constitue la seule et la plus efficiente solution pour le règlement de la question du Sahara. Dans des déclarations à la presse, ils ont indiqué avoir fait part à M. Ross de "la conviction constante" des Sahraouis quant à la pertinence de cette initiative, rappelant qu'ils ont contribué à son élaboration à travers notamment le Conseil royal consultatif pour les affaires sahariennes (CORCAS). Lors de cette rencontre, l'accent a été mis sur la forte conviction des habitants des provinces du Sud quant à l'importance cruciale que revêt l'intégrité territoriale du Royaume. M. Ross poursuivra sa visite dans la ville de Laâyoune avec une série de rencontres avec les autorités locales, les chioukhs des tribus sahraouies, des membres du CORCAS, des acteurs de la société civile et des défenseurs des droits de l'Homme.

MAP
Samedi 3 Novembre 2012

Lu 1223 fois


1.Posté par Mohammed Jouhari le 04/11/2012 15:12
L'attachement de chaque marocain à la stabilité de son pays et à son unité irréversible est un signe de noblesse.

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs