Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

La vitamine B9 réduit le risque d'autisme


Une grande étude clinique menée en Norvège



La vitamine B9 réduit le risque d'autisme
Des compléments de vitamine B9 au tout début de la grossesse réduiraient de 40% le risque d'autisme du nouveau-né, selon une grande étude clinique menée en Norvège et publiée dans le Journal of The American Medical Association (JAMA).
Cette recherche a porté sur quelque 85.000 enfants norvégiens dont la mère a pris ou non des compléments de vitamine B9, encore appelée acide folique.
La nette réduction du risque du syndrome autistique a été constatée chez les enfants de celles qui avaient pris cette vitamine entre quatre semaines avant le début de la grossesse et huit semaines après.
Les chercheurs n'ont pas pu établir de lien entre la vitamine B9 et un moindre risque du syndrome d'Asperger, une forme d'autisme supérieur, en raison d'un nombre insuffisant pour pouvoir faire une comparaison statistique.
Les femmes qui prenaient des compléments de vitamine B9 durant leur grossesse ont nettement augmenté entre le début de l'étude en 2002 et la fin en 2008.
En 2002, elles étaient 43% à en prendre et 85% en 2008. Cependant un grand nombre d'entre elles ont commencé à prendre les compléments de vitamine B9 plus tard que ce qui est recommandé. Seulement la moitié a commencé avant de tomber enceinte. Le moment dans la grossesse où la mère prend de l'acide folique semble être très important pour réduire le risque d'autisme de son enfant, soulignent les auteurs. La période allant de quatre semaines avant le début de la grossesse à huit semaines après semble le plus efficace.
"Nous avons observé une forte réduction du risque des troubles autistiques chez les enfants nés de mères qui avaient pris de l'acide folique", note le Dr Pål Surén, un épidémiologiste à l'Institut norvégien de la santé publique (NIPH), le principal auteur.
L'acide folique est indispensable pour la synthèse de la molécule d'ADN et le processus de réparation de l'organisme. La vitamine est produite naturellement à partir du folate qui se trouve en abondance dans les légumes verts à feuilles, les pois, les lentilles, les haricots et les oeufs.
Aux Etats-Unis, au Canada et au Chili, la vitamine B9 est ajoutée dans la farine de manière à fournir automatiquement ce complément alimentaire aux consommateurs.
Il a déjà été établi qu'une carence de vitamine B9 durant la grossesse augmentait le risque de malformation du tube neural, le système nerveux primitif de l'embryon.

AFP
Vendredi 15 Février 2013

Lu 290 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs