Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

La visite de cinq parlementaires espagnols à Laâyoune est une “initiative individuelle”

Selon les présidents des Chambres des représentants et des conseillers




La visite de cinq parlementaires espagnols à Laâyoune est une “initiative individuelle”
Les Chambres des représentants et des conseillers ont indiqué que la visite de cinq parlementaires espagnols à Laâyoune est une «initiative individuelle» de ces derniers et que le Parlement espagnol dégage toute responsabilité dans l’organisation de ce voyage.
Les présidents des deux Chambres, Karim Ghellab et Mohamed Cheikh Biadillah, ont précisé, dans un communiqué parvenu à la MAP, que «le Parlement du Royaume du Maroc a été surpris par la visite inopinée de cinq parlementaires espagnols à la ville de Laâyoune et ce, sans aucun avis préalable et sans coordination entre les institutions parlementaires marocaine et espagnole».
Le Parlement du Royaume du Maroc déplore que cette ‘’initiative individuelle de ces parlementaires ne s’inscrive malheureusement pas dans le cadre des relations de coopération entre les institutions législatives des deux pays, des relations remarquables et exemplaires qui viennent d’être consolidées avec le succès du deuxième Forum parlementaire maroco-espagnol tenu les 23 et 24 septembre à Madrid». Ce Forum, rappellent les présidents des deux Chambres, a été sanctionné par un communiqué conjoint qui a mis l’accent sur «l’importance de coordonner les positions des deux Parlements dans les différents forums sur les questions d’intérêt commun afin de contribuer à l’instauration de la paix et de la sécurité et promouvoir le développement dans le monde».
«Dans le souci de réaffirmer cette volonté commune des Parlements marocain et espagnol et afin d’éviter toute brouille qui pourrait affecter la qualité des relations parlementaires bilatérales», Karim Ghellab et Mohamed Cheikh Biadillah ont contacté leurs homologues espagnols, respectivement le président du Congrès des députés, Jesus Posada Morino, et le président du Sénat, Pio Garcia Escudero Marquez, qui ont affirmé qu’ils «ne sont pas au courant de cette visite que le Parlement espagnol n’est aucunement concerné par son organisation et qu’ils considèrent ce déplacement comme une initiative individuelle de ces parlementaires».
MM. Ghellab et Biadillah ont réitéré, de leur côté, la disposition du Parlement marocain d’accueillir tous les parlementaires espagnols, sans exception, dans le cadre de la coopération institutionnelle et le respect des canaux officiels, poursuit le communiqué.
Le Parlement marocain, ajoute la même source, accueille avec satisfaction toute visite parlementaire qui s’inscrit dans le cadre de la coopération et la coordination, rappelant avoir organisé cette année plusieurs visites notamment de députés du Parlement européen et de l’Assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe.
 Le communiqué précise que les visites de ces délégations parlementaires, composées de représentants de différents partis politiques, se sont déroulées dans le cadre de la coordination et le respect mutuel entre le Parlement marocain et ces institutions législatives.

MAP
Mardi 1 Octobre 2013

Lu 347 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs