Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

La violente provocation de Kyrgios envers Wawrinka




Nick Kyrgios a vraiment dépassé les bornes ! Le joueur de tennis australien a eu des propos offensants envers le joueur Stan Wawrinka lors de son match mercredi dernier. Lors du deuxième tour du Masters 1000 de Montréal, le joueur de 20 ans, dans le second set, a cru bon de dire au Suisse, vainqueur de Roland Garros 2015 : «Kokkinakis a passé la nuit avec ta copine. Désolé de te le dire mec». Pour rappel des faits, Wawrinka serait en couple avec la tenniswoman croate Donna Vekic, qui serait également très proche du joueur australien Thanasi Kokkinakis.
Trouvant le Suisse "insolent" lors du match, Kyrgios ne s'est pas confondu en excuses à la fin du troisième set, au bout duquel Wawrinka a été contraint d'abandonner suite à des douleurs dans le dos. Les problèmes de santé de ce dernier ne l'ont pas empêché d'aller à la rencontre de Kyrgios pour s'expliquer dans les vestiaires : "Il a voulu m’éviter mais je l’ai chopé (...) Il y a dit des choses qu’on ne peut pas dire", a-t-il confié lors de son entretien avec la presse après le match.
Le circuit ATP dont font partie les deux joueurs pourrait infliger de lourdes sanctions à Nick Kyrgios, qui pourrait être déclassé ou interdit de terrains pendant un certain temps. Ce n’est, par ailleurs, pas la première fois que Kyrgios se comporte mal sur les courts. Que ça soit les joueurs, les arbitres ou même les ramasseurs de balles, tous ont eu affaire au caractère sanguin de l'Australien.
Stan Wawrinka s'est exprimé dans plusieurs messages sur Twitter et espère que l'ATP prendra les mesures nécessaires pour sanctionner Kyrgios : "Tellement décevant de voir un collègue être si irrespectueux d’une manière que je n’aurais jamais pu imaginer. Ce qui a été dit, je ne pourrais le dire à mon pire ennemi. Il n’y a pas besoin de ce genre de comportement sur ou en dehors du court et j’espère que les dirigeants de ce sport ne vont pas le laisser passer et vont se lever pour l’intégrité de ce sport pour laquelle nous avons travaillé si dur".
Wawrinka a reçu de nombreux messages de soutien sur Twitter, dont celui de son entraîneur qui a déclaré : "C'était vraiment vraiment mesquin Nick Kyrgios. J'espère que tu as autour de toi des personnes qui vont t'apprendre une ou deux choses à propos de la vie", ou encore de l'ancienne numéro 1 mondial, Victoria Azarenka : "Tu dois respecter ton adversaire ... Tout le monde le doit... Toujours".        

Samedi 15 Août 2015

Lu 217 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs