Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

La violence à l'égard des enfants nécessite l'implication de tous les acteurs




La croissance du phénomène de la violence à l'égard des enfants nécessite la mise en place d'une stratégie intégrée basée sur une approche participative à laquelle tous les acteurs (secteurs gouvernementaux, institutions nationales, société civile et experts) adhèrent, a souligné vendredi à Rabat, le directeur exécutif de l'Observatoire national des droits de l'enfant (ONDE), Mustapha Daniel.
S'exprimant lors d'une rencontre organisée par l'ONDE en partenariat avec le Réseau des avocats pour examiner les résultats de l'étape préliminaire du Dispositif de signalement et de défense des enfants victimes de violence, d’exploitation et de négligence, dont le coup d'envoi a été donné par SAR la Princesse Lalla Meryem lors du Congrès national des droits de l'enfant qui a eu lieu en novembre dernier à Marrakech, Daniel a mis en avant le rôle primordial que jouent les avocats dans la promotion des droits de l'enfant dans les différentes villes et régions du Maroc.
Daniel a relevé que cette phase préliminaire du dispositif, qui a duré 6 mois, a connu environ 30.000 appels, le suivi de 700 dossiers dont 38% par maltraîtance, 26% par agressions sexuelles, 19% des cas de négligence et 17% liés aux assistances. L'ONDE a également lancé le site web 2511.ma, outre l'utilisation de l'application Skype qui offre la possibilité de communiquer en mode audio et vidéo avec les enfants victimes de violences ou les témoins, au Maroc et à l'étranger, a-t-il indiqué, précisant que le Centre a aussi changé son numéro vert le 08 00 00 25 11 en le remplaçant par le numéro court et accessible 2511. 
De son côté, l'avocat du Barreau de Casablanca, Abdelkébir Tabih, a estimé que l'implication du Réseau des avocats dans l'accompagnement de ce fléau renforcera le rôle que joue l'Observatoire pour protéger ces enfants de la violence et de l'exploitation.

Libé
Mardi 18 Juillet 2017

Lu 481 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito









Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs