Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

La vente des tablettes en nette progression au Maroc

Le principal consommateur reste le grand public




La vente des tablettes en nette progression au Maroc
Selon l’étude trimestrielle publiée par International Data Corporation (IDC) autour du marché des tablettes, le marché marocain de ce secteur a connu une positive progression durant le 2ème trimestre de 2014, une tendance qui continue depuis plus d’une année. En effet, il est à signaler, que les importations de tablettes ont augmenté de 165% en comparaison avec la même période de 2013.
«La demande des tablettes au Maroc continue de croître vu l’adoption grandissante de cette catégorie de produits par le consommateur marocain qui y trouve son compte en termes de prix, de diversité de l’offre et d’adéquation avec ses besoins», explique Kanza El Alaoui, analyste au sein d’IDC et chargée de l’Afrique du Nord et l’Afrique francophone. Et d’ajouter : «De trimestre en trimestre, nous remarquons que l’offre sur le marché se diversifie avec l’entrée de nouvelles marques notamment locales, mais aussi le lancement de nouveaux modèles plus performants que les marques déjà établies sur le marché.» Le principal consommateur des tablettes au Maroc reste le grand public qui représente plus de 88% du marché. En effet, a-t-elle précisé, les entreprises marocaines s’ouvrent progressivement à l’adoption de cet outil étant donné que la force de travail devient plus mobile ; néanmoins le taux d’acquisition reste faible puisque à ce jour, le PC est dominant pour des raisons de fonctionnalité mais aussi pour des questions de sécurité. 
«Cependant, des tablettes adaptées aux besoins des entreprises et des solutions de sécurité performantes sont de plus en plus offertes sur le marché marocain, ce qui permettra aux entreprises de profiter pleinement des avantages d’un tel outil de travail », ajoute-t-elle.
De même, il est intéressant de savoir que dans un marché très sensible au prix, les importations des marques asiatiques et de produits d’entrée de gamme, restent très fleurissantes. En fait, selon l’étude d’IDC, cette catégorie représente presque 40% des importations au 2ème trimestre de 2014. Et à l’analyste au sein de cet organisme de conclure : « Le marché prend le temps de se structurer autour de quelques marques bien établies avec des stratégies marketing agressives. En revanche, les marques asiatiques et les tablettes d’entrée de gammes concurrencent fortement par des prix attractifs surtout pour un premier achat et pour une cible bien définie ». 

Samedi 13 Septembre 2014

Lu 627 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs