Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

La valorisation du cactus a le vent en poupe


Appel à la création d'un espace techno-industriel spécialisé à Sidi Ifni



Des experts et chercheurs en agriculture ont souligné la nécessité de créer un espace techno-industriel spécialisé dans la recherche et l'étude de techniques dans le domaine de la valorisation et la commercialisation du cactus dans la province de Sidi Ifni.
La création d'une telle plateforme agricole de développement de la recherche dans la chaîne de production du cactus est à même de permettre aux intervenants dans ce secteur (coopératives, associations, entreprises) de maîtriser les moyens de valoriser le cactus et ses techniques de vente aux niveaux local, national et international et d'attirer des investissements dans ce domaine dans la région, ont affirmé les participants au 1er Salon national de cactus organisé par l'Association «Ifni Initiatives».
Les participants à ce salon ont indiqué que la province de Sidi Ifni, en particulier la région d'Aït Baâmrane, bien qu'elles ont largement de quoi couvrir leur besoin en cactus grâce aux projets et aux moyens financiers mis en place par le Plan Maroc Vert (PMV), souffrent toutefois d'un déficit en matière de valorisation et de commercialisation de ce produit.
Selon un rapport de la direction provinciale de l'agriculture de Sidi Ifni, la culture du cactus au niveau de la province occupe une superficie globale de 50.000 hectares dont 80% aux communes Sbouya et Mesti. La production annuelle du cactus avec ses trois variétés a atteint 280.000 tonnes.
Un taux de 56 % de cette production est commercialisée au niveau de la province de Sidi Ifni, soit 156.800 tonnes chaque année.
Dans le cadre du Plan Maroc Vert (PMV), une enveloppe budgétaire de plus de 94 millions de dirhams (MDH) a été allouée à la valorisation du cactus dans la province de Sidi Ifni, pour la période 2010-2017, précise le rapport.  Il s’agit de deux projets : le premier qui porte sur la collecte et l’emballage des fruits comestibles du cactus, a été réalisé durant la période 2010-2013 pour un investissement de 79 MDH, dont 51 MDH destinés à la réalisation et la restauration de 105 km de pistes rurales, et 25 MDH à la construction et l’équipement d’une unité industrielle d’emballage sur une superficie de 2.460 m2.
Cette unité industrielle d’emballage a pour objectif principal la valorisation du cactus comestible, l’augmentation de la valeur ajoutée de ce produit, la création d’emploi et l’amélioration des revenus des agriculteurs.  Ce salon s'inscrit dans le cadre de la troisième édition du «Moussem Aknari» de cactus, organisé du 12 au 14 août, par l'Association «Ifni Initiatives», sous le thème «La durabilité des ressources territoriales : un choix du développement». 

Libé
Lundi 15 Août 2016

Lu 1808 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs