Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

La tragédie : Une trentaine de morts dans un accident de la circulation entre Tan Tan et Laâyoune




La tragédie : Une trentaine de morts dans un accident de la circulation entre Tan Tan et Laâyoune
La scène est horrible. Un autocar entièrement détruit par le feu, une fumée noire épaisse couvre les lieux du sinistre d'où l'on peut entendre l’éclatement des vitres et voir un corps enveloppé dans une couverture. Cette scène fait le buzz sur Youtube depuis hier. Il s’agit bien du drame survenu hier sur la route reliant Tan Tan à Laâyoune lorsqu’un autocar a percuté un camion-citerne provoquant ainsi l’explosion des deux véhicules, faisant 33 morts et trois blessés graves.
« Ce drame s’est produit aux premières lueurs du jour au sud de Tan Tan, précisément au point kilométrique n° 48. La plupart des victimes étaient de jeunes athlètes avec leur entraîneur, de retour de la 6ème édition des Jeux nationaux des écoles de sports à Bouznika. Certaines sources ont indiqué que le deuxième conducteur d’autocar a été sauvé par miracle en prenant la fuite.
Les corps calcinés ainsi que les blessés ont été transportés à Tan Tan et Agadir. Les blessés étaient atteints de brûlures de 2ème degré. Certaines sources médicales ont précisé que l’identification des corps sera difficile et prendra sans doute beaucoup de temps », nous a indiqué Halim Hamid, acteur associatif à Tan Tan.  
Concernant les causes de l’accident, notre source nous a informé qu’elles restent inconnues mais de nombreux facteurs peuvent expliquer ce drame tels que le mauvais état de la route, le brouillard, le glissage ou les virages. A noter que pas plus tard que mardi dernier, un homme et une femme ont péri sur cette même route après le renversement de leur voiture. 
Mais comment peut-on expliquer la force de l’explosion qui a détruit les deux véhicules ?  Notre source estime qu’il est encore tôt pour avancer une quelconque explication avant d’entamer une enquête à ce sujet mais elle n’écarte pas,  pour autant, l’hypothèse d’une explosion due à une quantité importante de carburants. « Souvent, certains camions empruntant cette route font du trafic illicite des carburants et il se peut que le camion en question ait chargé quelques bidons de plus, ce qui explique l’intensité de l’explosion et l’ampleur des dégâts matériels et du nombre des victimes», a conclu Halim Hamid.   

Hassan Bentaleb
Samedi 11 Avril 2015

Lu 1966 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs