Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

La tension monte d'un cran en Ukraine

Deux morts dans de nouveaux affrontements à Kiev




La tension monte d'un cran en Ukraine
De nouveaux affrontements ont éclaté mercredi dans la capitale ukrainienne entre la police et les manifestants qui demandent la démission du président Viktor Ianoukovitch, des heurts qui auraient fait deux morts.
Les manifestants ont crié "Assassins !" et "Gloire à l'Ukraine !" sur une place au centre de Kiev quand une information a commencé à circuler selon laquelle un homme avait été abattu par un sniper de la police et un autre manifestant avait trouvé la mort lors des affrontements.
L'information n'a pas été confirmée par les autorités ukrainiennes mais un cameraman de Reuters a filmé le corps d'un homme identifié comme étant un manifestant qui portait des marques de blessures par balles à la tête.
Les tout derniers affrontements ont éclaté alors que la police tentait de démanteler un campement de manifestants à l'aide de gaz lacrymogènes. Les policiers ont été repoussés à l'aide de cocktails Molotov, ont raconté des témoins.
L'Ukraine est en proie à une grave crise politique depuis plusieurs semaines, une partie de la population n'ayant pas accepté la décision du président Ianoukovitch d'avoir renoncé à un accord commercial avec l'Union européenne pour accepter à la place un renflouement financier de la part de la Russie.
Depuis quatre jours, il y a un net regain de violences en Ukraine. Par exemple, ce dimanche près de 200.000 personnes s'étaient réunies dans la capitale du pays afin de contester les nouvelles lois répressives votées par le Parlement. La situation avait dégénéré et de violents affrontements avaient éclaté faisant des dizaines de blessés. Mais ce mercredi, les affrontements ont pris une toute autre tournure puisque, selon l'opposition, un manifestant a été tué par balles à Kiev par la police. Un drame qui a eu lieu alors que les forces de l'ordre ont lancé un assaut contre les protestataires.
Le ministère de l'Intérieur a confirmé la mort d'un homme dans le centre de Kiev, sans préciser la nature de ses blessures, selon l'agence de presse russe Interfax. Ainsi, selon cette source,   mercredi matin, les forces de l'ordre ont lancé une offensive contre les manifestants retranchés derrière des barricades dans le centre-ville de la capitale. 

Reuters
Jeudi 23 Janvier 2014

Lu 313 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs