Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

La télévision devrait suivre l’exemple de la radio




Les chaînes de radio lancées au lendemain de la libéralisation des ondes se sont révélées être une véritable bouffée d’oxygène et ont donné un sérieux coup de fouet à l’activité radiophonique. Toutes, sans exception, font preuve d’un travail sérieux et d’une volonté d’aller de l’avant. Qu’elles soient adressées aux jeunes ou  à tout le monde, ces radios ratissent large et il n’est pas une seule personne sensée qui dirait du mal de ces stations. Certes, il y a eu quelques dérapages au début, notamment de la part de stations qui cadraient mal leurs cibles. Mais les choses ont fini par entrer dans l’ordre et aujourd’hui on a l’impression que chaque station sait parfaitement à qui elle s’adresse même lorsqu’il s’agit de direct.
Débats sociaux, politiques et économiques, informations, dédicaces, conseils pratiques et retransmissions de rencontres sportives, tout cela est fait avec beaucoup de tact à telle enseigne que parfois on ne sait pas quelle station écouter, tant il est vrai qu’elles proposent des grilles très intéressantes.
Cette performance des nouvelles stations, au lieu de frustrer en quelque sorte les anciennes comme on s’y attendait, a eu l’effet contraire et elle les a entraînées dans leur sillage. Même la radio publique a suivi le mouvement et commence à proposer des grilles très intéressantes.
En quelques années seulement, on a donc dépassé le malentendu et jeté les bases d’une bonne prestation radio. Le direct, qui normalement fait peur parce qu’il peut déboucher sur de mauvaises surprises, passe sans accroc et aussi bien les animateurs que les auditeurs se sont rendus à l’évidence qu’ils s’adressent à un public très large et que, de ce fait, ils doivent parler correctement.
Mais le plus important, ce sont les débats et les émissions interactives qui permettent aux auditeurs de poser des questions directement à des spécialistes. Cette possibilité a ouvert les portes aux interrogations les plus délicates sur des sujets qui étaient encore tabous il y a peu de temps. Tous les problèmes sont débattus, notamment ceux qui ont trait à la sexualité et aux relations humaines. De tels thèmes rencontrent un grand succès comme en témoignent un grand nombre de personnes qui interviennent par téléphone.
La télévision devrait tirer la leçon qui s’impose de cette réussite au lieu de continuer à nager à contre-courant. Plusieurs préfèrent, à juste titre, écouter la radio plutôt que suivre des grilles de télévision inodores et sans saveur.
Bientôt une nouvelle station radio, « Luxe Radio »  sera lancée et elle sera consacrée au goût, à l’élégance et au raffinement. Six villes l’accueilleront, à savoir Casablanca, Rabat, Marrakech, Agadir, Essaouira et El Jadida. Cette nouvelle station sera dirigée par Ilham Alami ,une ex-journaliste de 2M. Une autre réussite en vue.

Libé
Lundi 8 Mars 2010

Lu 502 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs