Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

La survie des officines examinée par les syndicats des pharmaciens


Le Congrès
international de la FNSPM dressera l’état des lieux



La survie des officines examinée par les syndicats des pharmaciens
«Un équilibre financier pour la survie des pharmacies» est le thème choisi par la Fédération nationale des syndicats des pharmaciens du Maroc pour  son Congrès  international qui se tient à Hyatt Regency à Casablanca les 25 et 26 janvier 2013.
Un thème qui permettra aux congressistes de débattre de l’actualité professionnelle. Ce conclave constitue une étape exceptionnelle dans la mesure où il se tient dans des circonstances exceptionnelles, comme  le souligne Mounir Tadlaoui, secrétaire général de la FNSPM. Et d’ajouter :«Des circonstances marquées par des mutations politiques et économiques, en plus des faillites qui touchent la plupart des pharmaciens».
Il est certain, selon lui, qu’un débat va s’instaurer au cours de ces assises afin d’examiner l’état des lieux et ses répercussions sur les services de santé,  et l’accessibilité aux médicaments.
«Pour ce qui est lié aux circonstances politiques, les pharmaciens traversent une phase où le Maroc est dirigé par un gouvernement qui vient de boucler sa première année au pouvoir», a-t-il souligné.
Et de poursuivre : «Quant à la crise économique que traverse le monde entier, elle a joué pour sa part dans la récession qu’enregistre plus ou moins le circuit commercial, notre secteur étant parmi les plus touchés par cette situation vu qu’il se trouve en relation directe avec le marché international du médicament et surtout du pouvoir d’achat du citoyen marocain». Il a tenu également à mettre l’accent sur le rôle des pharmaciens, en précisant : «Cette étape scientifique annuelle est considérée comme exceptionnelle parce qu’elle se tient à un moment où la Fédération se réunit fréquemment avec le ministère de tutelle au même titre que nos partenaires professionnels afin de traiter le dossier de «la baisse des prix des médicaments», sujet qui a connu une vaste discussion au sein d’une société consciente des services immenses que rendent les pharmaciens en matière de médication de proximité. Une société qui a dit : «oui à la baisse des prix et non à la faillite du pharmacien».
Pour M. Tadlaoui, ce congrès est unique parce qu’il inaugure une ère de réconciliation et de cohésion entre les instances professionnelles qui ont vécu des années de division dont l’impact fut catastrophique sur la gestion quotidienne, ce qui a donné lieu à la promulgation de la loi 17/04 durement critiquée par les concernés, sans oublier le côté anarchique qui a paralysé le secteur.
«Cette solidarité acquise a permis de conduire de fort belle manière tous les contacts des professionnels avec l’administration et de régler certains litiges dans certaines villes», a-t-il soutenu. Cette édition constitue un point d’inflexion dans le parcours scientifique du pharmacien. La Fédération a établi des thèmes qu’aborderont des compétences et des professeurs universitaires dans le but de mettre en valeur les capacités professionnelles des officines à l’heure où la société connaît la propagation de nombreuses maladies, dont certaines sont pour le moment d’origines inconnues.

Hassan Ataiche
Jeudi 24 Janvier 2013

Lu 287 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs