Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

La survie de la grande barrière de corail australienne menacée




La grande barrière de corail australienne n'aura qu'une chance sur deux de survivre si les émissions mondiales de dioxyde de carbone ne sont pas réduites d'au moins 25% d'ici à 2020, préviennent des scientifiques australiens.
Les 13 scientifiques qui ont présenté leurs conclusions à des députés australiens estiment même qu'une baisse des émissions de 90% d'ici 2050 sera sûrement nécessaire pour assurer la survie de la barrière, le corail étant menacé par la hausse des températures de l'océan.
"Nous avons constaté l'évidence de nos propres yeux. Le changement climatique a déjà un impact sur la grande barrière de corail", a déclaré Terry Hughes, directeur d'un centre d'études sur la barrière de corail à l'université James Cook, dans le Queensland.
L'Australie, l'un des plus importants émetteurs de CO2 par habitant au monde, s'est engagée à une réduction de 5% de ses émissions de gaz à effet de serre d'ici 2020 par rapport au niveau de 2000.
Le gouvernement de Canberra s'est dit prêt à s'engager à une baisse de 25% si la conférence internationale sur le climat de Copenhague de décembre débouche sur un accord légalement contraignant, une perspective qui semble de moins en moins probable.
Un texte sur le climat est actuellement débattu au Sénat australien.
"C'est notre grande barrière de corail. Si l'Australie ne montre pas l'exemple en réduisant ses émissions pour sauver le corail, qui le fera?", a déclaré le scientifique Ken Baldwin.
La barrière de corail, classée au patrimoine mondial de l'humanité, s'étend sur plus de 345.000 km_ au large de la côte est de l'Australie. Elle peut être vue de l'espace.
On estime que la grande barrière de corail contribue chaque année à hauteur de 5,4 milliards de dollars australiens (3,4 milliards d'euros) à l'économie du pays, que ce soit pour le tourisme ou la pêche.

REUTERS
Lundi 23 Novembre 2009

Lu 205 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs