Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

La surveillance épidémiologique pour le 21ème siècle au centre des débats à Marrakech

Fournir des opportunités de carrière aux participants




La surveillance épidémiologique pour le 21ème siècle au centre des débats à Marrakech
Des experts internationaux, des médecins spécialisés en épidémiologie, des responsables d'ONG internationales œuvrant dans le domaine de la santé se sont réunis, récemment à Marrakech, pour débattre de "La surveillance épidémiologique pour le 21ème siècle".
Organisée par le ministère de la Santé en collaboration avec le Réseau de la Méditerranée orientale pour la santé publique (EMPHNET), cette manifestation connaît la participation d'environ 200 personnes, issues de plusieurs pays arabes, d'Afrique et d'Asie, en plus d'experts des Etats-Unis et d'ONG internationales.
L'EMPHNET s'active dans la formation en santé publique dans le domaine de l'épidémiologie appliquée, le renforcement des capacités de surveillance, le suivi des investigations d'épidémies et l'utilisation des données pour la prise de décision.
 Cette rencontre scientifique a pour objectif de fournir des opportunités de carrière pour les participants et de les faire bénéficier de l'expérience des experts et des leaders internationaux sur des questions importantes de santé publique.
Les thèmes retenus pour cette conférence de quatre jours traitent d'un large éventail de problèmes de santé publique. Il s'agit notamment des intoxications chimiques, des maladies transmissibles, de la santé environnementale et du travail, de la santé de la mère et de l'enfant, et de la santé reproductive.
Des experts ont animé, par ailleurs, des ateliers portant sur "La santé publique dans les urgences humanitaires : préparation et méthodes épidémiologiques", "Assoir un cadre d'épidémiologistes pour améliorer la détection et la validation des maladies émergentes et des épidémies" et la "Surveillance pour l'action".
D'autre part, cinq tables rondes ont été organisées en marge de la conférence pour familiariser les participants aux problèmes de santé émergents aux niveaux régional et mondial. Il s'agit notamment "Des maladies non transmissibles", "Le Coronavirus MERS-CoV", "La poliomyélite" et "L'importance de la communication effective entre la surveillance de la santé animale et humaine".

MAP
Mardi 10 Décembre 2013

Lu 881 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs