Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

La sœur de Michael Jackson : “Mon frère a été victime de manipulateurs”




Décidément, le feuilleton autour de la mort de Michael Jackson continue. Après les hypothèses de meurtre émises par Joe Jackson, c'est maintenant sa fille, La Toya, qui monte au créneau.
«Mon frère était fragile. Il a été victime de parasites manipulateurs.» La Toya Jackson ne mâche plus ses mots. Dans un entretien au Daily Mail, elle affirme que son frère était très fatigué, qu'il n'aurait jamais pu assurer les 50 concerts de Londres, et que son entourage l'a forcé. Pour l'argent.
«Il n'aurait jamais eu l'énergie pour le faire. A la fin, il paraissait plus mort que vivant.»
La Toya est la plus proche des sœurs du King of Pop. Elle a souvent été moquée par la presse US comme étant la moins rentable des Jackson puisque la carrière de la chanteuse s'est «limitée» au territoire américain. Mais ses rapports avec Michael étaient privilégiés et elle se décrit aujourd'hui comme celle qui soude tout le clan.
On lui a confié la responsabilité de mener Prince Michael, Paris et Prince Michael II jusqu'au corps de leur père. Elle a également dû signer le certificat de décès de son frère. Et elle confie aujourd'hui qu'elle «sentait» depuis le début qu'il s'agissait davantage d'un meurtre.
D'ailleurs, l'hypothèse de l'homicide n'a jamais été formellement écartée par les enquêteurs. Pour La Toya, il s'agit d'une responsabilité collective. Elle met en cause les médecins, assistants et tous ceux qui agissaient dans l'ombre du chanteur, sans les nommer. Selon elle, ils l'auraient gavé de médicaments pour mieux contrôler ses humeurs et le faire agir à leur guise. « Il était leur vache à lait » conclut-elle. Elle les accuse également de l'avoir isolé de sa famille et de ses amis. Et à force de lui donner des traitements sans précaution, ils l'ont mené à sa mort.
La Toya a une rancœur particulière pour le Dr Conrad, qui était le médecin personnel de Michael Jackson. Elle se dit perturbée par son comportement. Il coûtait la modique somme d'un million d'euros à Michael Jackson, et ne s'est jamais présenté à la famille. Après que La Toya l'eut quelque peu questionné sur les évènements, il a disparu...
La Toya se veut dure. Elle sait qu'elle doit tenir pour le bien-être des enfants de Michael et pour Katherine, sa mère, qui a 79 ans. Mais elle se souvient sans cesse de la dernière fois qu'elle a vue son «baby brother». C'était lors de l'anniversaire de mariage de ses parents, dans un restaurant indien que Michael adorait. «Il était maigre, mais ce soir-là il a bien mangé» se souvient-elle. «A la fin du repas, il est parti, m'a serrée dans ses bras, et m'a dit qu'il fallait remettre ça bientôt...» C'est la dernière image qu'elle gardera de lui vivant.

M.A Source : Gala.fr
Jeudi 16 Juillet 2009

Lu 271 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs