Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

La société civile se mobilise à Ouarzazate pour consacrer la culture environnementale


Relever le niveau de conscience quant à la problématique du changement climatique



Inspirées par la problématique de la conciliation entre le développement et la protection de l’environnement, les Associations "Ikrar", "Ajial" et  "marathoniens de Ouarzazate" ont adhéré de manière volontariste à  l’élaboration et la mise en œuvre de projets écologiques à même de consacrer la culture environnementale auprès des enfants et de la population en général.
Vu les contraintes et défis au niveau des systèmes écologiques et la nécessité d’une mobilisation collective de la part de tous les intervenants concernés par l’environnement et ses problématiques aux niveaux socioéconomique et sanitaire, les acteurs associatifs dans la province d’Ouarzazate accordent une grande attention à la question de la protection de l’environnement. 
En effet, la société civile dans cette province joue des rôles importants dans la sensibilisation aux problèmes de l’environnement à travers l’élaboration et la mise en œuvre de projets et programmes et l’organisation de rencontres liées à la question de l’environnement.
Ces associations s’assignent pour objectifs de relever le niveau de conscience quant à la problématique du changement climatique et son impact sur la planification du développement, l’encouragement et le renforcement de l’adhésion de la société civile dans les efforts de lutte contre les impacts du changement climatique, le but étant de contribuer à la préservation de l’environnement pour les générations futures.
Les efforts de la société civile œuvrant dans le domaine de l’éducation à la protection de l’environnement au sein des établissements scolaires, viennent accompagner ceux des secteurs gouvernementaux concernés par cette problématique.
Mis en œuvre sous la supervision de l'Agence marocaine de l'énergie solaire (MASEN) et en partenariat avec la direction provinciale du ministère de l’Education nationale, le projet "Ikrar pour l’environnement" vise la sensibilisation des écoliers à l’importance de la protection de l’environnement pour fonder une société moderne et productive.
Le projet a débuté par une opération de collecte de bouteilles plastiques vides des cafés, des restaurants et des hôtels de la ville par des jeunes bénévoles, qui ont réussi durant les précédentes éditions de "Ikrar" à collecter 120.000 bouteilles plastiques, qui constituent la matière fondamentale pour un concours environnemental et créatif entre les enfants des écoles. Ces bouteilles ont été ainsi utilisées dans la création d’œuvres artistiques et de décors pour les différents espaces d’Ikrar. 
Ce projet qui cible près de 40 établissements scolaires du primaire dans la municipalité d’Ouarzazate, les communes de Ghassate, Tarmigt, Skoura et Ighrem Nougdal, connaît la programmation de plusieurs ateliers et rencontres de création, une campagne de sensibilisation dans les différents espaces de la ville et des fresques artistiques dans les espaces publics.
L’Association "Ajial pour l’environnement et le développement durable" a, pour sa part, organisé, en partenariat avec la municipalité d'Ouarzazate dans le cadre de la célébration de la Journée mondiale de la terre, et la consécration du concept de la culture environnementale, la première Conférence environnementale de la ville sous le thème "Projet Noor….rêve mondiale qui se concrétise". 
Cet événement a été marqué par l’organisation de campagnes de sensibilisation au sein des établissements scolaires de la province, ainsi que dans les espaces publics de la ville avec comme objectif de développer l’esprit de responsabilité quant à l’importance de la préservation de l’environnement, en plus de l’organisation d’une campagne de propreté avec la participation de la société civile (élèves des établissements scolaires, étudiants de la Faculté polydisciplinaire, associations de la société civile), ainsi qu’une journée d’éducation environnementale dans l’école Al Qods à Ouarzazate (ateliers de l’éducation environnementale, fresques, animations pour les enfants, création de clubs environnementaux dans l’école).
L’association a procédé aussi à la présentation d’ateliers environnementaux et éducatifs qui contribuent à l’adaptation des élèves avec leur environnement et l’acquisition d’une culture environnementale saine, à même de transformer radicalement les comportements négatifs à l’égard de l’environnement à travers l’animation culturelle et les fresques dans l’espace des établissements qui les rendent plus attrayants encore.
L’association a également réalisé un reportage sur les ouvriers chargés de la collecte des déchets ménagers et de la propreté sous le titre "Leur vie". Cette œuvre artistique a été projetée dans le but de sensibiliser sur le rôle de cette frange de la société.
Lors de cette célébration, l’association a aussi présenté le projet Noor, ses objectifs, ses perspectives, son efficacité et l’importance de l’énergie solaire dans la province et ses répercussions sur le domaine socioéconomique dans la région. 
L’objectif consiste à sensibiliser à l’importance de la propreté des quartiers de la ville, la beauté de son environnement et la consécration de la prise de conscience des populations et l’orientation des comportements des citoyens vers la protection de l’environnement.
Si les associations "Ikrar" et "Ajial" ciblent les établissements scolaires, l'Association des "Marathoniens de Ouarzazate" œuvre à lier l’environnement au sport à travers l’organisation d’Ecotrail Ouateuse, une course sur pied en pleine nature s’étendant sur 75 km et sur 3 étapes dans le but de sensibiliser à travers le sport à l’importance de la protection de l’environnement. 
L’objectif des organisateurs d’Ecotrail consiste à promouvoir le tourisme sportif à Ouarzazate, faire connaître le patrimoine naturel de la ville et de la région en général tout en élevant le niveau de prise de conscience aux problématiques de la protection de l’environnement à travers une manifestation sportive qui attire un public nombreux et des sportifs de renommée du Maroc et de l’étranger.

Libé
Jeudi 9 Juin 2016

Lu 653 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs