Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

La situation se complique pour le FUS en Coupe de la CAF




Le FUS a compromis au plus haut point ses chances de qualification au tour des quarts de finale de la Coupe de la CAF suite à sa défaite, dimanche en déplacement, devant la formation ougandaise du FC Kampala City Council par 3 à 1, et ce pour le compte de la 5ème manche du groupe A.
Amoindri par des absences de taille, le Fath a payé cash sa sortie du côté du Phillip Omondi Stadium.   Les éléments retenus par Walid Regragui pour cette confrontation, manquant terriblement d’expérience, n’ont pu contenir la fougue d’un adversaire ougandais, trouvant la faille à trois reprises à dix minutes d’intervalle par l’entremise de Geoffrey Sserunkuma (42è), Ibrahim Sadam (52è) et Isaac Muleme (62è). C’était d’ailleurs le   résultat du match aller mais ce score allait changer puisqu’à cinq minutes de la fin du temps réglementaire Lamine Diakite a réduit la marque pour que cette partie se solde sur le  score de 3 buts à 1.
Une défaite qui complique davantage les choses pour le club rbati, surtout après la victoire dans l’autre match de ce groupe du Club Africain, en dehors de ses bases, sur son homologue nigérian de Rivers United par 2 à 0, grâce aux réalisations de Manoubi Haddad et Austin Festus, respectivement aux 63ème et 89ème minutes de jeu.
A l’issue de cette 4ème et avant-dernière journée de la phase de poules, la pole position est occupée conjointement par le Club Africain et le FC Kampala qui totalisent chacun 9 points, soit trois longueurs d’avance sur les deux infortunés de cette manche, le FUS et Rivers United.
Pour décrocher le ticket du tour suivant, le FUS devra gagner son match face à Rivers United samedi prochain au stade Moulay El Hassan à Rabat et espérer que le FC Kampala cède le pas à Radès, de manière à pouvoir se qualifier grâce à un meilleur goal average.
Si le FUS se trouve au pied du mur, ce n’est nullement le cas pour le second représentant du football national en compétitions continentales. Le WAC détient son sort entre les mains en vue de se qualifier aux quarts de finale de la Ligue des champions après avoir surclassé, samedi au stade Omnisports Roumde Adjia à Garoua, l’équipe camerounaise de Coton Sport par 2 à 0, buts d’Achraf Bencherki (43è) et Naïm Aarab (71è).
A noter que l’autre match de cette cinquième journée du groupe D entre les Zambiens de Zanaco United et les Egyptiens d’Al Ahly s’était achevé sur un nul blanc.
A un acte de la fin de la phase de poules, Zanaco est toujours leader avec 11 unités au compteur, devant le WAC, deuxième (9 pts) et Al Ahly, troisième (8 pts), alors que Coton Sport est hors course depuis belle lurette en fermant la marche sans le moindre point glané.
Un classement qui donne lieu à un ultime choc «show» samedi prochain à partir de 20 heures au Complexe sportif Mohammed V à Casablanca entre le WAC et Zanaco. Le Wydad doit gagner pour assurer sa qualification, car un match nul risquerait de lui coûter cher au cas où Al Ahly disposerait de Coton Sport.

Mohamed Bouarab
Mardi 4 Juillet 2017

Lu 705 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito









Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs