Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

La sécheresse pointe le bout de son nez




Après trois mois de retard des pluies ayant occasionné un déficit pluviométrique de près de 50% par rapport à une campagne normale, la sécheresse pointe le bout de son nez et met l’agriculture en péril dans tout le pays.
Le ministère de l’Agriculture et de la Pêche maritime se voulait pourtant rassurant dans un communiqué publié à ce sujet: "Plusieurs facteurs atténuent les effets du retard des pluies notamment le taux de remplissage des barrages à usage agricole qui se situe à 63% (au 15 décembre) avec des taux assez importants au niveau des périmètres irrigués, qui affichent un disponible de 8,5 milliards de m3".
Toujours est-il que les barrages du Maroc ne couvrent que 15% des terres agricoles, les 85% restants dépendent toujours des pluies.
En 2014, l’agriculture a représenté 14,6% du Produit intérieur brut (PIB) du Maroc et près de 40% de l’emploi, dont 75 % en milieu rural. Un secteur vital donc mais vulnérable car tributaire des caprices du climat.
Une année de sécheresse toucherait la culture céréalière qui occupe une place prépondérante dans l’agriculture du pays, impacterait la croissance et aurait des répercussions sociales sur le monde rural.

Vendredi 1 Janvier 2016

Lu 294 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs