Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

La sécheresse au Texas fait réapparaître un vestige de la navette




Une pièce de la navette américaine Columbia, ayant explosé en vol en 2003, a refait surface au Texas à la faveur de la sécheresse qui sévit dans cet Etat du sud des Etats-Unis et qui a asséché un lac, a annoncé la Nasa mardi.
L'objet sphérique apparu dans le lac Nacogdoches, au nord de Houston, est l'un des 18 réservoirs de Columbia, a expliqué une porte-parole de l'Agence spatiale américaine, Lisa Malone.
"En fin de semaine dernière, nous avons été contactés par le bureau du shérif de Nacogdoches, qui nous a fait savoir qu'un objet pouvant être un débris de Columbia avait été trouvé", a dit Mme Malone à l'AFP.
"La sécheresse a fait baisser le niveau du lac, ce qui a fait apparaître le réservoir", a-t-elle expliqué.
Des photographies ont été envoyées aux ingénieurs de la Nasa au Centre spatial Kennedy, en Floride, qui ont rapidement confirmé qu'il s'agissait très vraisemblablement d'un réservoir de Columbia. Plusieurs autres réservoirs de la navette ont déjà été retrouvés ces dernières années.
La navette s'était désintégrée au moment de revenir sur terre en 2003, causant la mort de ses sept astronautes et laissant un sillage de débris sur plusieurs centaines de kilomètres.
Il a été déterminé par la suite que l'accident avait été provoqué par un bouclier thermique endommagé par un morceau de mousse qui s'était détaché peu après le décollage.
Mme Malone a précisé que 38 à 40% de la navette avait été retrouvé et que des débris sont récupérés régulièrement en Louisiane et dans l'est du Texas.
Le réservoir qui vient d'être découvert rejoindra le Centre spatial Kennedy une fois qu'un moyen de le récupérer aura été trouvé, car il se situe dans un endroit boueux et difficile à atteindre avec un véhicule.
Le programme des navettes spatiales américaines vieux de trois décennies s'est terminé en juillet, avec le dernier vol de la navette Atlantis vers la Station spatiale internationale. La navette Challenger avait également explosé en 1986 avec sept astronautes à bord. Les autres navettes, Atlantis, Endeavour, Discovery et Enterprise, iront rejoindre les musées.

AFP
Vendredi 5 Août 2011

Lu 208 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs