Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

La scène artistique arabe en deuil : Warda n'est plus




La scène artistique arabe en deuil : Warda n'est plus
La rose s'est détachée de sa tige et elle est tombée, terrassée par  une crise cardiaque. Warda Al Jazairia, c'est bien d'elle qu'il s'agit, n'est plus. La nouvelle de son décès a plongé ses fans, devenus orphelins,  dans une profonde tristesse. Et pour cause, ses mélodies immortelles les ont accompagnés des années durant. Avec  elle disparait un monument de la chanson arabe. Elle rejoint les monstres de la musique tels que Oum Keltoum  et  Abdelhalim Hafed. Son corps sera inhumé, en Algérie,  son pays  d'origine.
Warda s'est éteinte après une vie très riche et mouvementée. Elle a beaucoup donné et  aurait donné davantage si la mort ne l'avait pas fauchée. Elle est née à Paris en 1939, d'un père algérien, Mohammed Ftouki, originaire de Souk-Ahras, et d'une mère libanaise. Très tôt, ses  aptitudes musicales  ont été révélées. Ainsi , elle a commencé  à chanter en 1951, à l'âge de onze ans, au Tam-Tam, un établissement du Quartier latin de Paris tenu par  son père. A la suite du déclenchement de la guerre de libération en Algérie, sa fibre patriotique a vibré et elle s'est fait rapidement connaître par ses chansons patriotiques en donnant des concerts à travers le monde arabe. Elle fait don des recettes au FLN. En 1958, à cause de son militantisme, elle est obligée de quitter la France pour le Maroc  et ensuite Beyrouth. Après l'indépendance, elle retourne au pays et se marie en 1962. Après son divorce, elle quitte l'Algérie.
C'est en Egypte que sa carrière musicale a pris son véritable élan. Sa rencontre avec  Baligh Hamdi y est pour beaucoup. Devenu son mari, c'est lui qui a composé bon nombre de chansons qui ont fait son succès telles que «El oyoun essoud» et «Khallik hena» entre autres. Sa collaboration avec les plus  grands ténors de la musique arabe, Riyad Sombati, Hilmi Bakr et Sayyed Mekkaoui l'a propulsée également vers la gloire. Avec un répertoire de plus de 300 chansons, elle a vendu plus de 100 millions d'albums à travers le monde. Ses chansons les plus connues sont "El oyoun essoud", "Khallik hena", "Dendana", "Fi Youm wi lila", "Lola el malama", "Batwannes bik", "Harramt ahibbak", “Essaidoune”, "Wahashtouni", "Talata ikhoua", "Laabat el ayam", "Kelmat itab", "Andah alik" ou "Awqati btehlaw".
Elle a fait un retour éclatant à la fin des années 1990 avec “Nagham el hawa”, le titre d'un album de compilation qui mêle orchestration classique et arrangements modernes.
A part la chanson, Warda s'est essayée également à la comédie.  Elle a joué dans plusieurs films et séries télé comme: "Almaz Wa Abdu Al Hamoly", "Sawt El Hobb", "Hikaiti Maâ El Zaman". Concernant son actualité la plus récente, elle vient d'enregistrer une chanson célébrant le cinquantenaire de l'indépendance de l’Algérie avec l'opérateur de téléphonie mobile Nedjma. Certes, Warda nous a quittés ce 17 mai, mais elle demeurera à jamais la diva de la chanson de l'amour. Elle restera dans nos cœurs et nous serons  encore nombreux à fredonner ses mélodies. Adieu l'artiste !

Nezha MOUNIR
Samedi 19 Mai 2012

Lu 1304 fois


1.Posté par futurbarbu le 19/05/2012 10:54
Hier,2M tv,informations 21h15, le lecteur d'informations a accordé tres peu de temps à la disparition de Warda ,la chanteuse bien aimée de tous les arabes ?c'est une négligeance impardonnable !Il faut ratrapper cette lacune et consacrer une séance spéciale à Warda inoubliable .

2.Posté par le marocain le 21/05/2012 04:52
Il faut dire que cette charmante dame a donne plus qu'elle n'a reçu des médias.
Pour moi,je demande à Dieu de la recevoir en son paradis,et lui pardonne ses mésaventures(car chacun a au moins un peu)Elle nous a distrait avec ses chansons,ses mélodies nationalistes.Comme on dit la musique n'a pas de frontière.
Warda,repose en paix dans ton beau pays d'origine.Et nous prions pour ton repos comme celui de nos parents,notre famille.
Que sa famille trouve ici mes condoléances en toute simplicité.

3.Posté par zerklaine le 23/05/2012 00:54
je prie Dieu le Tout Puissant de l'accueillir dans son vaste paradis.

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs