Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

La saga de Tamawayt en est à sa septième édition

Du 27 au 30 juin à Ouarzazate




La saga de Tamawayt en est à sa septième édition
La saga «Tamawayt» reprend de plus belle. Du 27 au 30 juin courant à Ouarzazate, l’authentique et monumentale Kasbah de Taourirt se transformera en scène où se reproduiront les poètes et chanteurs de plusieurs pays, invités, en la circonstance, à participer aux festivités de la septième édition de cette manifestation internationale.
Organisé à l’initiative de l’Association Anfass Ouarzazate pour la recherche artistique et culturelle «Souffles», ce mariage  entre musique et poésie entend prôner la diversité culturelle dans notre pays, consacrer son authenticité et promouvoir sa richesse, indique un communiqué des organisateurs.
La même source ajoute que cette édition  organisée en partenariat avec les conseils municipal et provincial d’Ouarzazate, verra cette année la participation de plusieurs pays notamment la Tunisie, la Syrie et l’Algérie, le Koweït.  Soutenue par le ministère de la Culture, le conseil de la région Souss-Massa-Draa, la société Al Omrane, le tissu associatif de Zagora RAZDED et l’entreprise MANAGEM, cette édition sera marquée par la présence de poètes et poétesses connus sur la scène marocaine et arabe, tels que les Syriens Hani Nadim, Hima Adib, Lara Ali et la Koweïtienne Mayssoun Souyadan, l’Algérienne Soumaya Mhannech, le Tunisien Faraj Omar Al Azrak et les Marocains Ahmed Lmsayeh, Fatima Zahra Bennis, Sanaâ Zahid, Hafid Lamtouni, Aghaddaf, Amina Iqqis, Mohamed Zerhouni, Mohamed Alilouch, Younes Tahouch et Aydi El Houat, entre autres.
Volet musique et chants, l’authentique Kasbah de Taourirt accueillera la diva marocaine Karima Skalli, les chanteurs amazighs Moha Malal et Abderrahim Yougherten, les amis des Mouwachahat, les groupes Rachid Zeroual, «Nafass» pour la musique spirituelle et l’Association «Doroub». Deux chanteuses syriennes sont au programme de cette  édition, en l’occurrence Sara Farah et Nour Arksousi.
Outre l’exposition des œuvres plastiques de Moha Malal, Mohamed Charifi, Touria Zayd et Abdelmalek Boumlik, le programme prévoit également une conférence sur le thème «Poésie et cinéma» animée par Benaissa Bouhmala, Abdessalem Fizazi et Mustapha Afakir.
Devenue désormais une tradition annuelle, «Tamawayt» ambitionne de consacrer les valeurs de tolérance et de fraternité et de promouvoir les atouts culturels et touristiques de Ouarzazate, car la cité africaine de cinéma en a vraiment besoin, en ces temps de crise.

Mustapha Elouizi
Mercredi 19 Juin 2013

Lu 554 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs