Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

La riposte virulente de l’Istiqlal

Les déclarations que Benkirane voulait incendiaires lui vaudront bien de déboires




La riposte virulente de l’Istiqlal
Le torchon brûle de plus en plus entre l’Istiqlal et Abdelilah Benkirane. Exacerbé par des accusations, lancées depuis l’Hémicycle et jugées irresponsables et indignes d’un chef de gouvernement qui se respecte, le parti qui avait décidé de passer de l’autre côté de la barrière après avoir fait partie pendant un an et demi de la majorité menée par ce même Benkirane, a décidé de passer à l’offensive. 
C’est dans ce sens que des dirigeants du parti de la Balance, Hamid Chabat en tête, ont tenu une conférence de presse pour donner plus d’éclaircissements à ce sujet et rejeter les accusations du patron du PJD. Pour Hamid  Chabat, le PJD est une entité qui doit être dissoute puisqu’elle est en relation étroite avec l’organisation internationale de la confrérie des Frères musulmans. Et d’ajouter   que son parti a décidé de porter plainte, la semaine prochaine, contre le chef du gouvernement suite aux accusations de ce dernier sur les transferts illégaux de devises à l’étranger. Chabat a qualifié les propos de Benkirane, lors de son dernier passage au Parlement, de “dangereux”. Il a expliqué que cette plainte sera élaborée par un collectif d’avocats. Concernant Yasmina Baddou, membre du comité exécutif de l’Istiqlal, Chabat a indiqué qu’elle a décidé de porter plainte contre l’Association de protection des deniers publics. Les militants du parti de la Balance déposeront également  des plaintes individuelles contre le chef du gouvernement. Il a été décidé aussi de demander, à travers les deux groupes parlementaires du parti, la constitution d’une commission d’enquête au sujet des marchés des vaccins aussi bien à l’époque du gouvernement El Fassi que sous l’actuelle équipe gouvernementale.
Lors de cette rencontre avec la presse, le patron de l’Istiqlal a soutenu la nécessité de séparer le PJD de son bras idéologique, en l’occurrence le MUR (Mouvement unicité et réforme), d’autant plus que le chef du MUR a reconnu que le parti de Benkirane reste sa branche politique. Chabat a également annoncé, lors de cette conférence, que l’Istiqlal et l’USFP ont décidé de s’unir pour ester en justice tous ceux qui assimilent l’action politique à la religion. Le leader du parti de la Balance a dénoncé  avec véhémence le comportement et l’attitude de Benkirane dans sa confrontation avec l’opposition. «Nous acceptons la concurrence politique loyale et nous acceptons que le gouvernement use de tous les moyens constitutionnels légitimes, mais nous rejetons tout abus et toute tentative d’exploiter les institutions à des fins politiciennes», a-t-il tancé. Pour lui, le recours à la justice dans ce cas est une réaction civilisée. Il a, par ailleurs, fait porter la responsabilité au chef du gouvernement en ce qui concerne la diabolisation de la scène politique nationale. Comparant le comportement du chef du PJD à ceux de Morsi, Ghannouchi ou encore Erdogan. Ce qui est sûr, c’est que ces joutes politiques qui sont devenues un style propre à Benkirane and CO, nuisent grandement au paysage politique national. On l’attendait sur l’application du  programme de son parti et de son gouvernement, mais il n’hésite pas à faire diversion en usant de paroles oiseuses et souvent calomnieuses pour intimider ou dénigrer les partis de l’opposition. Après deux ans au fauteuil de chef du gouvernement, Benky illustre bel et bien le côté absurde de la politique. Jamais le Maroc n’a sombré dans le ridicule et le discrédit, que sous l’ère du PJD. 

Kamal Mountassir
Lundi 6 Janvier 2014

Lu 631 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs