Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

La révolution Seedorf attendra

L’AC Milan sorti de la Coupe d’Italie par l’Udinese




La révolution Seedorf attendra
L’AC Milan, version Clarence Seedorf, a connu sa première désillusion en étant éliminé à domicile par l’Udinese (2-1) en quart de finale de la Coupe d’Italie, mercredi, dès le deuxième match du Néerlandais sur le banc.
L’état de grâce a duré huit jours. Le temps de battre poussivement l’Hellas Vérone (1-0) en championnat, le soufflé Seedorf est déjà retombé. Et Milan s’est fermé une porte vers l’Europa League.
Sa dernière voie d’accès vers l’Europe la saison prochaine est... la victoire en Ligue des champions (8e de finale contre l’Atletico Madrid). Difficile de se bercer de cette illusion avec le niveau de jeu affiché.
Mercredi, le Milan est retombé dans ses travers de la fin de règne de Massimiliano Allegri, défense lente et attaque statique, et a mérité sa défaite des pieds d’une Udinese qui a plus joué.
La charnière de l’équipe de France à l’Euro-2012. Adil Rami-Philippe Mexès, reformée après l’entrée en jeu de Mexès pour Cristian Zapata, blessé (36), n’a pas su enrayer les attaques des Frioulans.
Mario Balotelli avait pourtant mis le match en pente pour le Milan en ouvrant le score dès la 6e minute, sur un centre de Valter Birsa, la nouveauté choisie par Clarence Seedorf, centre que Robinho a laissé filer entre ses jambes.
Mais l’Udinese, qui traverse une passe difficile en championnat, ne s’est pas découragé et a obtenu un penalty par le Suisse Silvan Widmer, qui a pris de vitesse Urby Emanuelson et l’a poussé à la faute. Le Colombien Luis Muriel a transformé la sanction (41).
En seconde période, l’Udinese a dominé, a menacé le but de Christian Abbiati par Gabriel Silva (70) ou Muriel (74), et fini par trouver l’ouverture par l’Uruguayen Nico Lopez (77) une minute après son entrée en jeu, d’une frappe puissante sur un contre, en profitant des appels de diversion de ses partenaires.
L’Udinese affrontera en demi-finales le vainqueur de Fiorentina-Sienne (D2).
L’autre demi-finale opposera l’AS Rome, qui a battu la Juventus Turin (1-0) à la Lazio Rome ou Naples (match le 29 janvier). 

Vendredi 24 Janvier 2014

Lu 131 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs