Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

La réussite scolaire commence... au lit !




Votre enfant est très agité ou bien au contraire il est sans énergie et du coup, il éprouve des difficultés en classe ? Ne cherchez pas trop loin : peut-être ne dort-il pas assez. Tout simplement... Nous avons tous besoin d'un certain nombre d'heures de sommeil pour être opérationnels. Les enfants, bien plus encore que les adultes. Calculez le besoin minimum de vos petits, et faites en sorte que leurs nuits soient assez longues.
Dormir à heures fixes. Les enfants aux heures de coucher régulières ont de meilleurs résultats que les autres. Et cela, dans toutes les activités de développement. A l'âge de 4 ans, c'est le moyen le plus sûr de favoriser le développement d'un enfant, affirme une étude menée sous l'égide de SRI International, un centre de recherche indépendant situé aux Etats-Unis. Ces petits par la suite, obtiennent de meilleurs résultats dans leur apprentissage des langues, comme des mathématiques. Et ils sont également plus attentifs en classe.
Selon les auteurs, un enfant de 4 ans devrait dormir au moins 11 heures par nuit. Mais l'étude montre aussi que de nombreux enfants ne dorment pas assez. C'est également l'avis de René Clarisse, chronopsychologue à Tours (France): " en 30 ans " souligne-t-il, " les enfants ont perdu ¾ d'heure de sommeil par nuit. Pour calculer le nombre d'heures de sommeil dont un enfant a besoin, il existe une méthode simple. Laissez-le dormir tout son saoul pendant les vacances, et faites le compte des heures pendant lesquelles il a dormi. Connaissant l'heure du réveil qui lui est souvent imposée par des contraintes sociales et professionnelles, vous saurez ainsi à quelle heure il devra se coucher pendant l'année scolaire ". En tout état de cause, les spécialistes s'accordent pour considérer que le coucher ne doit pas avoir lieu après 21 heures, pour les enfants de moins de 4 ans.

Libé
Lundi 6 Septembre 2010

Lu 203 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dossiers du weekend | Spécial élections | Libé + Eté | Spécial Eté










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs