Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

La reprise tributaire de Dame nature

Selon le CMC, la croissance sera conditionnée par la campagne agricole




La reprise tributaire de Dame nature
«La croissance de l’économie nationale en 2015 sera largement conditionnée par les résultats de la campagne agricole et du comportement de la demande intérieure, ainsi que du programme de la politique économique et ses pendants tant au plan budgétaire qu’au plan monétaire et financier», tels sont les pronostics du Centre marocain de conjoncture (CMC). Dans son dernier bulletin d’information, le Centre apporte, ainsi, des précisions au sujet de chacun de ces facteurs déterminants du profil de croissance. Subséquemment, la note fait ressortir qu’au niveau du secteur primaire, l’hypothèque pluviométrique qui pèse habituellement sur l’ensemble des activités primaires se trouve aujourd’hui largement dépassée avec l’abondance des pluies automnales.
«La valeur de l’ensemble des activités primaires devrait progresser au taux de 12,9% en termes réels en 2015», ont estimé les services de Habib El Malki, selon les projections retenues.
Dans la foulée, il a expliqué que ce rythme de progression s’avère d’autant plus important qu’il fait suite à un recul de la production agricole de plus de 4,4% en 2014.
De leur côté, les activités du secteur industriel devraient s’inscrire dans le prolongement de la tendance enregistrée en 2014, compte tenu d’un resserrement prévisible de la demande tant au plan interne qu’externe, a mis en exergue la même source, qui table sur un taux de croissance de 3% en 2015 pour l’ensemble des branches industrielles contre 2,5% en 2014.
S’agissant du secteur du bâtiment et des travaux publics, les faibles résultats enregistrés en 2014 n’augurent pas de changements importants quant à l’évolution de l’activité de ce secteur en 2015, a-t-on précisé avant de relever que le scénario prévisionnel retient dans ces conditions une hausse de la valeur ajoutée des branches du BTP consolidées de 1,5% au terme de 2015, soit à peine un gain de 0,7 point par rapport à l’année précédente.
Quant aux branches commerciales et de services, les configurations de croissance pour l’année en cours prévoient des performances moyennes comparables à celles de l’exercice précédent avec une progression de l’activité de l’ensemble de ces branches de 4,4% en termes réels, souligne le Centre.
En fait, le CMC fait état d’un impact positif du redressement attendu du secteur primaire sur la croissance globale, qui devrait néanmoins être quelque peu atténué par les difficultés réelles auxquelles devront faire face les activités industrielles, de commerce et de services. Ces difficultés, poursuit-on, découleront en particulier de la lenteur de la reprise dans les principaux pays partenaires et ses conséquences quant au comportement de la demande sur les marchés d’exportation.
Dans ce sens, le Centre constate que les marges de compétitivité dégagées par la baisse du coût de l’énergie suite à la chute des cours du pétrole seront, de toute évidence, insuffisantes pour contrebalancer les effets d’une demande extérieure qui, d’après les projections pour les mois à venir, demeurera peu vigoureuse.
Par ailleurs, dans sa note le CMC envisage un redressement sensible du cycle des affaires en 2015 de l’activité économique à l’échelon international, avec un taux de croissance de 5,1%.
Le redressement prévisible de l’activité en 2015 devrait, en outre, induire une redynamisation des échanges commerciaux dont le volume global enregistrerait une croissance atteignant 5% au terme de l’année qui commence, gagnant ainsi près de 1,2 point par rapport à l’exercice précédent.

Meyssoune Belmaza
Jeudi 15 Janvier 2015

Lu 817 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs