Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

La reprise de la Bourse divise les analystes

S’agirait-t-il d’un vrai redressement ?




La reprise de la Bourse  divise les analystes
Durant le mois de février, les principaux indices boursiers Masi et Madex se sont appréciés respectivement de 3,52% à 9442,36 points et de 3,67% à 7686,07 points. Leur performance annuelle s’établit ainsi à +3,60% et +3,61%. 
En effet, après un début d’année hésitant, la Bourse de Casablanca connaît  un regain de dynamisme inattendu ces derniers jours. Et ce, en dépit d’une anticipation plutôt négative des résultats annuels des différentes entreprises cotées par les investisseurs, en particulier après la publication des résultats en repli d’une entreprise de poids telle que Maroc Telecom. Rappelons que les premières informations concernant les résultats de l’opérateur télécom historique ayant filtré avaient  causé une chute du Masi qui a cédé du terrain suite à un mouvement inhabituel de vente de titres IAM.
Cela veut-il dire que la BVC reprend des couleurs ? Une interrogation qui divise les analystes. Alors que certains parlent d’un début de reprise, d’autres estiment qu’il s’agit d’un simple rebond momentané. Certains d’entre eux expliquent que les échos des investissements annoncés ou inaugurés par SM le Roi lors de sa tournée africaine ont eu un effet positif sur l’activité boursière. D’autres pensent qu’il est encore tôt pour parler de reprise. Pour les premiers, les plus optimistes d’entre eux voient en le déclassement du Maroc au MSCI Frontier Markets une véritable opportunité et qu’il n’était pas de mauvais augure pour la Bourse de Casablanca. Pour eux, si les marchés émergents considérés comme moins risqués ont été un meilleur placement face au ralentissement de croissance des pays développés, les frontaliers (Frontiers) ont dépassé courant 2013, leurs aînés. Au moment même où le MSCI Emerging Markets s’est délesté de 2,3%, le MSCI Frontier Markets a gagné 25,9%. Une performance qui attirerait à coup sûr les regards des investisseurs étrangers et donnerait plus de visibilité.
 Une visibilité qui a été propulsée par les échos positifs de la tournée Royale africaine, durant laquelle des valeurs boursières importantes telles que les titres d’Addoha, IAM, Managem ainsi que celle des cimentiers pour ne citer que ces dernières, ont repris du poil suite à des investissements très prometteurs.
De l’autre côté, les analystes les moins optimistes estiment cependant que le redressement des indices boursiers a eu lieu sans qu’il y ait une augmentation des volumes. La moyenne quotidienne des transactions sur le marché n’a pas encore montré des signes d’augmentation. 
C’est ce manque de profondeur du marché qui constitue le point de divergence entre les analystes.
Pour un expert financier qui a requis l’anonymat, il s’agit d’une évolution en trompe-l’œil. Il estime que «la dernière hausse du marché boursier est un effet de rattrapage. «D’ailleurs, elle a été tirée par les secteurs de l’immobilier, les télécoms et les cimentiers, qui ont été largement pénalisés par le marché durant l’exercice précédent», explique-t-il. Pour atténuer ses propos, il nuance : «Personne ne peut réfuter l’idée qu’il y a eu des signes de reprise, mais ils ne sont pas suffisants pour affirmer que la crise est bien derrière nous».
A l’en croire, aucun changement de taille n’a eu lieu sur le marché. C’est ce qui laisse dire qu’il  serait prématuré de parler de reprise. 
On ne peut, selon lui, parler d’un début de redressement du marché que lorsqu’il y aurait une augmentation du volume des transactions et, partant, un retour des investisseurs.  

Mohammed Taleb
Jeudi 13 Mars 2014

Lu 856 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs