Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

La région de Tadla-Azilal au cœur de débats climatiques

Appel à la création d’un Observatoire régional du climat et de l’environnement




La région de Tadla-Azilal au cœur de débats climatiques
L’Association Forum Béni Amir a organisé, récemment à Béni Mellal, une rencontre internationale sur les « impacts des changements climatiques sur la région de Tadla-Azilal ». Cette rencontre a connu la participation d’experts et de spécialistes nationaux et internationaux venus d’Allemagne, Canada, Danemark et Haïti. Deux jours durant, ils ont enrichi les débats à travers des échanges d’idées sur les problématiques relatives autant à la réalité des changements climatiques  qu’à la résilience des systèmes socioéconomiques.
Les mécanismes et les systèmes de suivi notamment l’utilisation du Système d’information géographique, de télédétection, des dynamiques de la végétation et de l’érosion hydrique ont été également au centre des discussions. De même que l’opportunité de création d’un Observatoire du climat et de l’environnement.
Cette importante manifestation a vu également  la participation de Cherki Draiss, ministre délégué auprès du ministre de l'Intérieur, qui, dans une allocution d’ouverture, a  insisté sur l’implication du Maroc dans diverses initiatives tendant à mettre en œuvre des stratégies et programmes à but environnemental dans les politiques publiques. Ceci est d’autant plus important que « le droit à l’environnement est devenu un droit constitutionnel comme stipulé à  l’article 19 de la Constitution », a-t-il rappelé. De ce fait, il est devenu primordial d’adopter une approche participative impliquant tous les acteurs publics, les élus, la société civile pour l’élaboration d’une stratégie globale et intégrée. Par ailleurs, le ministre n’a pas manqué d’indiquer que « le choix de la région de Tadla Azilal comme modèle pour cette rencontre internationale s’explique par les composantes de la région aussi bien naturelles, environnementales, économiques que culturelles».
De nombreux intervenants se sont succédé et ont fait état de plusieurs constats autant au niveau international que national. Il s’agit notamment des changements par rapport aux  circulations océanique et atmosphérique et de la hausse du niveau moyen de la mer due à l’expansion thermique et à la fonte des glaciers et  des calottes glaciaires. Concernant plus particulièrement la région de Tadla Azilal, les participants ont insisté sur le problème de la détérioration de la production agricole,  de la déforestation et de la désertification.
A l’issue des travaux, des recommandations ont été émises par les intervenants. Ces derniers ont appelé notamment à la création d’un Observatoire régional du climat et de l’environnement  dans la région de Tadla Azilal comme organe de mesure, de collecte et de compilation des données, de surveillance et d’élaboration de politiques pratiques d’adaptation. Ils ont souligné également l’importance de la mise en place d’une «Fondation Tadla Azilal pour les études et la protection de l’environnement» avec les moyens humains, techniques et financiers nécessaires à son bon fonctionnement.  Il sera fait appel à une forte implication des compétences de la région de Tadla Azilal, et la mobilisation des fonds et financements en matière d’environnement. L’accent a été mis également sur le rôle primordial de la sensibilisation et l’information des responsables, des élus et des citoyens, au niveau local,  sur les bonnes pratiques pour préserver l’environnement. Pour ce faire, rien de tel que l’organisation de forums régionaux réguliers d’échange d’expertise et de savoir-faire dans le domaine des changements climatiques et de l’environnement.

M.N
Jeudi 20 Juin 2013

Lu 959 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs