Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

La réforme de l'éducation 2015-2030 en question à Tétouan

Présentation des principaux axes de la Vision stratégique




Une rencontre régionale sur la Vision stratégique de la réforme 2015-2030 et les voies de mise en œuvre, a été organisée, lundi à Tétouan, afin de mettre l'accent sur les principaux axes de cette vision, portant notamment sur l'égalité d'accès à l'éducation, l'amélioration de la qualité et la promotion de la gouvernance de la réforme d'éducation dans sa globalité.
S'exprimant à l'ouverture de cette rencontre, Noureddine Sail, membre du Conseil supérieur de l'éducation, de la formation et de la recherche scientifique, a affirmé que cette rencontre s'assigne pour objectif d'ancrer la démarche participative avec les acteurs des secteurs de l'éducation, de la formation et de la recherche scientifique et les partenaires du système éducatif, et d'informer les participants des projets et mesures de mise en œuvre de la vision stratégique que les départements en charge de l'éducation, de la formation et de la recherche scientifique comptent mettre en route.
Il a ainsi souligné que cette rencontre, qui s'est déroulée en présence des acteurs éducatifs, élèves, étudiants, stagiaires de la formation professionnelle, opérateurs économiques et acteurs de la société civile de la région Tanger-Tétouan-Al Hoceima, vise également à encourager les collectivités territoriales, dans le cadre de la régionalisation avancée, d'apporter une contribution active aux chantiers de généralisation équitable de l'enseignement et d'amélioration de sa qualité et de contribuer à l'édification d'une école de l'équité, de la qualité et de la promotion de l'individu et de la société.
Dans ce contexte, le responsable a assuré que la réussite de la vision stratégique de la réforme d'éducation est tributaire d'une participation effective de tous les intervenants dans le champ éducatif, afin de promouvoir une société de connaissance, d'accompagner le projet sociétal démocratique et d'encourager l'excellence scientifique.
Dans un exposé intitulé "Pour une école de l'équité, de l'égalité des chances et de la qualité pour tous", Mohamed Dali, membre du Conseil supérieur de l'éducation, de la formation et de la recherche scientifique, a souligné que la constitutionnalisation du principe de la généralisation de l'enseignement fondée sur l'égalité des chances constitue un enjeu politique et sociétal déterminant pour la réalisation de l'équité, tant au niveau éducatif et social qu'au niveau du genre, pour l'éradication des divers types de disparités et pour le développement d'une société inclusive et solidaire.
Il a ainsi indiqué que parmi les principaux leviers de la vision stratégique figurent l'obligation de l'enseignement préscolaire, la garantie du droit d'accès à l'éducation, à l'enseignement et à la formation, la dotation des institutions d'éducation et de formation de l'encadrement, des équipements et du soutien nécessaires, la mise en place d'une école performante et attractive et d'ériger l'enseignement privé au rang de partenaire de l'enseignement public dans la généralisation et la réalisation de l'équité.
De son côté, Noureddine Mechat, également membre du Conseil a passé en revue les six leviers de l'école de la promotion de l'individu et de la société, à savoir l'adéquation des apprentissages et des formations aux besoins du pays, aux métiers d'avenir et à la capacité d'insertion, la consolidation de l'intégration socio-culturelle, l'édification d'une société citoyenne, démocratique et égalitaire, l'apprentissage tout au long de la vie, l'implication active dans l'économie et la société du savoir et la consolidation de la place du Maroc parmi les pays émergents.
A cet égard, Mechat a estimé que la réalisation de cette vision nécessite une connaissance minutieuse de l'environnement et des défis sociétaux, et l'adoption d'une approche basée sur l'expérimentation et l'évaluation des résultats et la mise en place des ressources humaines et financières nécessaires pour la réussite de la réforme.
La rencontre a été également une occasion pour présenter les mesures et les projets préliminaires, qui seront mis en œuvre par les ministères de l'Education nationale et de la Formation professionnelle, et de l'Enseignement supérieur et de la Formation des cadres, pour accélérer la mise en oeuvre de la vision stratégique de réforme 2015-2030, capitaliser sur les acquis réalisés, renforcer l'efficacité de l'action des acteurs d'éducation dans les différents cycles d'enseignement et améliorer la rentabilité de la recherche scientifique.
 

Mercredi 11 Novembre 2015

Lu 544 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs