Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

La reconstitution de l’attentat de Marrakech en présence d’un important dispositif de sécurité : Entre la gare ferroviaire et la gare routière, les péripéties d’un acte abominable




La reconstitution de l’attentat de Marrakech en présence d’un important dispositif de sécurité : Entre la gare ferroviaire et la gare routière, les péripéties d’un acte abominable
On est  mieux  fixé sur les conditions dans lesquelles s’est déroulé l’attentat perpétré  à Marrakech, le 28 avril dernier. On le doit  à la reconstitution de cet acte  vil et barbare, effectuée hier. C’est donc de la principale gare ferroviaire de la ville ocre que Adil El Othmani est parti, pour marquer une pause sur l’esplanade de la Koutoubia, le temps de mettre au point le système d’explosion à distance.
Déguisé en touriste et se mêlant à la foule, il rejoint le café-restaurant Argana. Là, il dépose son engin explosif, s’éloigne quelque peu du lieu du drame avant d’actionner sa bombe.  Le bilan sera insoutenable : 17 morts et une vingtaine de blessés.
Son triste forfait accompli, il se débarrasse, sur la place Jamaâ El Fna de quelques accessoires qui lui avaient servi pour son déguisement en touriste. Il se rendra, par la suite, du côté de la gare routière  de Bab Doukkala, commençant par se débarrasser d’une postiche de moustache avant de monter dans un bus pour rentrer chez lui, à Safi.
Par ailleurs, les investigations se poursuivent inlassablement et il va sans dire qu’il y aura d’autres révélations et très probablement d’autres arrestations.
La complicité des trois suspects arrêtés lundi dernier serait avérée, surtout concernant l’un d’entre eux, et qui aurait arrangé le téléphone portable pour permettre de commander l’engin explosif de loin.
 Les enquêteurs marocains s’activent par ailleurs à creuser la piste de quelque soutien provenant de l’étranger. Il a d’ores et déjà été établi que le dénommé a reçu de l’étranger, quelques virements en euro.  De mystérieux pourvoyeurs de fonds, se cacheraient-ils quelque part en Europe ?

M.B
Jeudi 12 Mai 2011

Lu 905 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs