Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

La qualité des produits agroalimentaires destinés à la consommation locale laisse à désirer

Les produits destinés à l’export sont soumis à un contrôle plus rigoureux




Pour avoir une santé saine, il faut manger au moins cinq fruits et légumes par jour, éviter de grignoter entre les repas, réduire la consommation des aliments trop gras, trop sucrés, trop salés, boire au minimum 1,5 litre par jour, faire du sport….
Il y a quelques années, une chaîne française a révélé lors d’une de ses émissions, que l’eau consommée dans la région du centre de la France ne répondait pas forcément aux exigences sanitaires et qu’elle pouvait bien être la cause de maladies gastriques et des naissances déformées. Cette question ne s’était pas posée au Maroc où l’on s’est interrogé plutôt sur la présence inquiétante de produits chimiques dans les fruits et légumes.
Mohamed Mghafri, président de l’Association marocaine pour la défense des droits du consommateur, a bien confirmé nos soupçons. «Les produits agricoles destinés à l’export sont beaucoup plus soumis à un contrôle rigoureux que les produits destinés à la consommation locale». Et d’ajouter : «Les différents départements de contrôle (Onssa et Eac) veillent aux exigences des pays destinataires en matière de résidus de pesticides et d’antibiotiques».
Ce dernier a laissé entendre que les produits chimiques se trouvant dans les aliments agroalimentaires dédiés à la consommation interne sont dangereux pour la santé des consommateurs.
En effet, affirme-t-il, «les pesticides sont responsables de différents cancers et de malformations fœtales. Les antibiotiques provoquent de la résistance et rendent les traitements inefficaces».
Craignant pour leur santé, certains optent ainsi pour des produits bio dont les prix ne sont cependant pas à la portée de tous les concitoyens. La question : ces produits nommés bio le sont-ils vraiment?
Pour Mohamed Mghafri, «il faut d’abord faire la distinction entre bio et beldi. Les produits bio doivent répondre dans leur culture ou élevage à un cahier des charges établi par le ministère de l’Agriculture et contrôlé par des laboratoires privés. Le beldi se trouve entre le conventionnel et le bio. Dire que les produits bio sont à 100% sûr est une aberration, car le risque zéro n’existe pas».
Le Maroc compte une bonne dizaine d’associations de protection des droits des consommateurs. Mais que font-elles pour garantir une meilleure qualité aux consommateurs et mettre ces derniers à l’abri de tout problème sanitaire ? Notre source estime que «celui qui doit garantir une meilleure qualité aux clients est le professionnel. Les associations de protection du consommateur veillent quant à l’application de la loi par la surveillance du marché à travers le consommateur lui-même. Ce dernier devrait réagir et aviser les associations en cas de constatations de défaillance».
Les produits que nous nous procurons pour renforcer notre système immunitaire se révèlent être la cause de son affaiblissement. Pour minimiser les risques, il faut faire du sport pour brûler ces produits chimiques minant dans notre corps et boire beaucoup d’eau pour faciliter la digestion.

Meryem Mouttaki (Stagiaire)
Mardi 19 Avril 2016

Lu 901 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs