Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

La publication d’un dessin de presse raciste fait polémique en France


«Les Marocains qui ne veulent pas travailler viennent ici pour toucher les allocations», selon un élu français



La France n’en a décidément pas encore fini avec certains de ses vieux démons, notamment le racisme. Après de nombreux dérapages verbaux et provocations racistes observés ces derniers mois ici et là, c’est par le dessin que resurgit ce phénomène.
Dimanche 26, Philippe Moisescot, conseiller municipal de Levallois-Perret, issu de la formation politique Les Républicains (ex-UMP), présidée par l’ancien président français Nicolas Sarkozy, a diffusé sur son compte Twitter un dessin de presse jugé raciste à l’égard notamment des Maghrébins. 
Sur ce dessin, que l’élu accompagne du message « La France à Pépère. Merci à nos amis socialistes », on aperçoit une file de demandeurs d’emploi dont les tenues vestimentaires indiquent clairement leur origine maghrébine attendant devant l’agence Pôle Emploi, l’établissement chargé de l'emploi en France.
« Devant l'agence, tous les regards sont portés sur un homme, blanc, qui passe le balai... », souligne Lepoint.fr. S’ensuivent des commentaires qui en disent long sur le fond du message véhiculé à travers ce dessin et rapporté par l’hebdomadaire français: «Regardez : un travailleur!», s'exclame l'un des personnages. «Ça alors!», s'étonne un autre. «Oh, le pauvre homme!», réagit un autre. « C'est donc ça, un travailleur», déclare le suivant. « Je n'en avais jamais vu », ajoute son voisin. « C'est un étranger, on dirait », conclut le dernier.
La publication de ce dessin raciste a naturellement indigné de nombreux internautes et provoqué l’ire de certains d’entre eux qui ont dénoncé un nouvel acte de provocation.
« Au moins deux idées se dégagent de ce dessin. D'une, les personnes d'origine étrangère sont des chômeurs en puissance qui ont plus l'habitude de pointer à Pôle Emploi que de travailler. De deux, ces personnes étrangères sont de plus en plus nombreuses, faisant des Blancs des "étrangers" en France », a souligné Lelab.europe1.fr, rappelant que Philippe Moisescot  a, en politique du moins, deux chevaux de bataille : critiquer François Hollande, qu'il appelle "Pépère", et dénoncer l'immigration.
Contacté par le site Internet, ce dernier a dit ne pas regretter la diffusion de ce dessin, expliquant qu’il s'agit d'une illustration de ce qu'il se passe tous les jours en France. Pour s’en convaincre, ce médecin de profession explique: «J'ai plusieurs patients qui ont des amis qui vivent au Maroc. Et vous savez ce qu'ils leur disent ? Que tous les Marocains qui ne veulent pas travailler viennent en France pour toucher les allocations. [...] Allez voir dans le 9-3 ! Je ne suis pas plus raciste qu'un autre mais ce dessin, c'est malheureusement vrai».


Alain Bouithy
Jeudi 30 Juillet 2015

Lu 1598 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs