Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

La province pourrait devenir la plus importante plateforme industrielle du Royaume : El Jadida en pole position




La province pourrait devenir la plus importante plateforme industrielle du Royaume : El Jadida en pole position
Grâce à sa position géographique, ses atouts économiques indéniables et ses infrastructures modernes, la province d'El Jadida est prête pour devenir la plus importante plate forme industrielle du Royaume à moyen terme, a estimé Mohamed Lamrabet, directeur général du Centre régional d'investissement (CRI) de Doukkala-Abda.
La ville d'El Jadida avec ses deux centres pilotes, Azemmour et Moulay Abdellah-Jorf Lasfar, sa zone industrielle d'une superficie de 117 ha entièrement équipée ( qui va être élargie bientôt) et le parc industriel de Jorf Lasfar, unique au Maroc avec 500 ha destiné aux industries de 1ère catégorie (les industries lourdes), ont permis une grande attractivité qui a vu en 2010 une montée en puissance des projets d'investissements, précise M. Lamrabet dans un entretien à la MAP.
Cette importante infrastructure, poursuit-il, a séduit plusieurs groupes de renommée nationale et internationale qui ont décidé de s'implanter dans la région, à l'instar du groupe sud-coréen Daewoo Engineering Construction CO qui a investi en 2010, l'équivalent de 13 milliards de DH pour le compte de Jorf Lasfar Energy Company (JLEC).
Le projet de ce groupe, chargé de l'adjonction de deux nouvelles unités de production électrique d'une puissance de 700 MW au niveau de la centrale thermique JLEC à Jorf Lasfar, va générer 4.000 emplois directs à moyen terme, ajoute le DG du CRI. Un important groupe industriel turque a décidé lui aussi de s'implanter dans la région, il s'agit de la société turque Tekfen qui entreprend la réalisation de deux usines de fertilisants à Jorf Lasfar pour le compte de l'OCP sur la base d'un contrat de 170 millions de dollars et générera 2.000 emplois, souligne M. Lambrabet, relevant par la même occasion que le groupe de l'OCP a décidé le transfert de deux importantes unités de Khouribga vers Jorf Lasfar.
Abordant le bilan du CRI durant les sept dernières années dans la région de Doukkala-Abda, M. Lamrabet précise qu'un total de 4.200 certificats négatifs ont été attribués et 9.150 nouvelles entreprises créées en plus de 937 projets qui ont reçu l'avis favorable de la commission régionale d'investissements, ce qui représente un montant de plus de 55 milliards de DH.
Sur un autre plan, le directeur général du CRI relève, par ailleurs, que la province d'El Jadida promet un avenir prometteur dans le domaine du secteur du tourisme qui se développe particulièrement bien avec la station Mazagan et qui va se développer davantage avec le démarrage de la nouvelle station touristique de Sidi Abed.
Après la réussite du lancement de la première phase d'une capacité de 1.000 lits, la station Mazagan s'apprête à réaliser sa deuxième phase, signe annonciateur de la réussite de ce projet, affirme M. Lamrabet, mettant en relief les atouts de la station d'El-Jadida « Sidi Abed «, d'une superficie de 40 hectares, qui sera dotée d'une capacité d'accueil de 5700 lits : résidences hôtelières verticales (750 lits), résidences horizontales (750 lits), résidences d'habitation (2200 lits), campings (2000 places), en plus des espaces dédiés au sport, au commerce et aux activités ludiques qui entoureront la station.
Un autre grand projet d'envergure sera implanté au niveau d'El Jadida, il s'agit du futur parc d'expositions d'El Jadida qui va impulser fortement les activités liées à la filière équine dans la région, ajoute M. Lamrabet, soulignant que cet important parc multifonctions, sera réalisé sur une superficie de plus de 46 ha pour un investissement global de 390 millions de dirhams et abritera, entre autres, le Salon du cheval d'El Jadida.
L'insertion dans plusieurs stratégies et programmes gouvernementaux notamment : « Le Plan Azur », « le Plan Biladi », « le Plan Emergence », « le Programme des autoroutes », « le Plan Maroc Vert », «Maroc numeric 2013», « Vision énergétique 2020 », « Le plan Halieutis », « Artisanat 2015 », «Rawaj », «Moussanada » feront désormais d'El Jadida un incontestable pôle d'excellence qui a pour ambition de devenir un territoire compétitif, attractif et de dimension internationale, a-t-il conclu.

Libé
Jeudi 3 Mars 2011

Lu 475 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs