Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

La province d'Al Haouz à l’heure du Plan Maroc vert




La province d'Al Haouz bénéficie d'un intérêt particulier dans le cadre du "Plan Maroc vert" avec la réalisation de plusieurs projets importants dans le cadre de son "pilier II" portant sur l'accompagnement solidaire de la petite agriculture.
 Selon un rapport de la Direction régionale de l'agriculture à Marrakech, ces projets portent notamment sur le développement de la production des pommes dans le Haut Atlas sur une superficie de 1.250 ha au profit de 913 agriculteurs avec un montant d'investissement avoisinant les 62 millions de DH (MDH). Ils concernent aussi la culture des oliviers sur une superficie de 3.900 ha au profit de 2.090 agriculteurs avec un investissement dépassant les 36 MDH, ainsi que le projet de développement des chaînes agricoles dans les régions montagneuses dans la province financé en partenariat avec le Fonds international de développement agricole (FIDA) au profit de 33.000 agriculteurs (73 MDH).
 Ces projets concernent aussi la production des amendes sur une superficie de 300 hectares au profit de 1.000 agriculteurs (10,5 MDH), les plantes aromatiques et médicinales sur 10 ha au profit de 100 agriculteurs (1,9 MDH), la chaîne des viandes rouges au profit de 587 éleveurs (2,5 MDH) et la production du miel au profit de 520 apiculteurs (6,16 MDH).
 La Direction régionale de l'agriculture indique qu'elle compte réaliser 3 nouveaux projets au titre de l'année 2016 portant sur les cultures du caroubier, des grenadiers et des amendes.
 A rappeler qu'à l'occasion de la Fête du Trône, plusieurs projets ont été lancés dans le cadre de ce programme. Il s'agit notamment de la construction d'une unité de conditionnement des pommes sur 3.000 m2 dans le cadre du projet de développement de cette chaîne au Haut Atlas.
 Ce projet d'envergure réalisé dans le cadre du Plan Maroc vert avec un investissement global de 21 MDH, permettra le conditionnement de 1.500 tonnes de pommes au profit de 913 producteurs issus de 5 communes.
 Ces projets concernent aussi la construction de "la Maison des amendes" et son équipement avec une unité de valorisation dans le cadre du Plan Maroc vert pour le développement de la chaîne des amendes au Cercle Asni avec un investissement global de 2,1 MDH qui profitera à 1.000 producteurs au niveau de 5 communes.

Jeudi 10 Septembre 2015

Lu 900 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs