Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

La promotion de l'enseignement préscolaire en question

1er Forum sur les crèches et les garderies organisé à Marrakech




Les participants au 1er Forum sur les crèches et les garderies organisé par le Bureau régional de la Ligue marocaine pour la protection de l'enfance à Marrakech, ont souligné samedi que la promotion de l'enseignement préscolaire reste tributaire d'une synergie d'efforts de tous les partenaires et les acteurs gouvernementaux et non gouvernementaux du secteur.
Les intervenants dans le cadre de cette rencontre placée sous la présidence d'honneur de SA la princesse Lalla Zineb, présidente de la Ligue marocaine pour la protection de l'enfance, ont relevé que la politique générale du Royaume en matière d'éducation accorde une attention particulière à l'enseignement préscolaire.
Dans ce cadre, rapporte la MAP, le représentant du ministère de l'Education nationale et de la Formation professionnelle, Noureddine Rahmani, a affirmé que le Maroc œuvre pour bâtir les bases appropriées pour la protection et l'éducation de la petite enfance, soulignant que plus de 39.000 éducatrices et éducateurs travaillaient dans l'enseignement préscolaire au titre de l'année 2013-2014, alors que les enfants inscrits avoisinent les 745.000 durant la même année.
La présidente du Bureau régional de la Ligue marocaine pour la protection de l'enfance à Marrakech, Mme Lamia Lazrak Chraibi, a appelé, pour sa part, à mettre en place une structure de communication interrégionale pour les bureaux de la Ligue en vue de consacrer la bonne gouvernance dans ses dimensions administratives et éducatives et d'assurer une communication constante entre ces bureaux.
Le président de la région Marrakech-Safi, Ahmed Akhchichen, a relevé, dans une allocution lue en son nom, que les questions de l'enfance constituent une priorité pour le développement global et intégré et un levier stratégique dans l'édification de l'avenir du pays.
Les travaux du Forum, dont le thème principal portait sur la gestion rationnelle de l'enseignement préscolaire, ont été notamment consacrés à l'examen du rôle des acteurs de la société civile et leur contribution à la réforme du système de l'enseignement préscolaire conformément à la Charte nationale de l'éducation et de la formation, aux moyens de renforcer les relations de coopération entre les différents bureaux régionaux de la Ligue marocaine pour la protection de l'enfance dans le domaine de l'éducation de la petite enfance, ainsi qu'à l'échange d'expertise et d'expériences en matière d'enseignement préscolaire. Outre le suivi des recherches scientifiques et pédagogiques dans le secteur de l'enseignement préscolaire et le développement des capacités des éducateurs de la petite enfance.

Mardi 26 Janvier 2016

Lu 220 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs