Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

La présidente de la HACA appelle à une meilleure protection des jeunes

Trouver le juste équilibre entre la liberté d’expression et le respect des droits des mineurs




La présidente de la HACA appelle  à une meilleure protection des jeunes
La présidente de la Haute autorité de communication audiovisuelle (HACA),  Amina Lemrini El Ouahabi, a appelé à renforcer les mécanismes et les dispositions de protection du jeune public des médias.
Dans une déclaration à la MAP en marge des travaux de la 3ème Conférence annuelle du Forum des autorités de régulation de l’audiovisuel des Etats membres de l’Organisation de la coopération islamique (IBRAF), Mme Lamrini a insisté sur la nécessité de trouver un juste équilibre entre la liberté d’expression et de communication, d’une part, et le respect par les opérateurs du secteur, selon les normes internationales, des droits des citoyens notamment les mineurs, d’autre part.
La HACA accorde une attention particulière à la protection des jeunes, une catégorie parmi les plus vulnérables à l’influence des médias, a-t-elle ajouté, faisant savoir que l’instance marocaine de régulation du secteur de l’audiovisuel a élaboré depuis des années, en concertation avec les différents acteurs, un guide relatif à la protection du jeune public dans les médias. La HACA a également mis en place un groupe de travail avec la mission d’examiner la question de la protection du jeune public dans les médias, a indiqué Lemrini El Ouahabi. Elle a, en outre, noté que les médias audiovisuels occupent actuellement une place prépondérante au sein de la société de par leur omniprésence, leur diversité et la nature de leur contenu, d’où la nécessité de l’intégration de l’éducation aux médias dans les systèmes pédagogiques.
Une telle approche est de nature à développer le sens critique des enfants et des mineurs pour être capables de se protéger et de s’immuniser eux-mêmes contre l’influence négative des médias, a-t-elle expliqué.
A une époque où les NTIC se développent à une vitesse vertigineuse, conjuguée aux effets de la mondialisation et de la libéralisation du secteur de l’audiovisuel, la régulation du secteur devient plus qu’une nécessité, a souligné Mme Lemrini. Le rôle des autorités nationales de régulation de l’audiovisuel consiste justement à veiller à ce que les médias respectent les normes internationales en la matière, a-t-elle ajouté. Et de relever que ces instances se trouvent devant une mission délicate qui consiste à concilier la protection des enfants contre les effets négatifs des médias tout en promouvant leurs droits.
MAP
Par ailleurs, elle s’est félicitée que cette institution de régulation de l’audiovisuel soit constitutionnalisée au Maroc, relevant que la création d’autorités nationales de régulation de l’audiovisuel devient une tendance générale pour l’ensemble des pays membres de l’OCI.
Concernant la 3e édition de la Conférence annuelle du Forum des autorités de régulation de l’audiovisuel des Etats membres de l’Organisation de coopération islamique(IBRAF), Mme Lemrini a souligné qu’elle représente une étape importante dans le parcours de ce Forum.
Cette réunion de deux jours a constitué une plateforme pour partager les expériences réussies, le savoir-faire ainsi que les bonnes pratiques dans le domaine de la régulation de l’audiovisuel. Il s’agit aussi de développer et d’encourager l’action commune des pays membres de l’OCI dans ce domaine, a-t-elle précisé.
Créé en 2011, le Forum de l’IBRAF a pour vocation d’établir le dialogue et la coopération entre les autorités régulatrices du secteur de l’audiovisuel, procéder à l’échange d’information et d’expérience, en plus de constituer une plate-forme pour discuter des problèmes et défis majeurs dans le domaine de régulation de l’audiovisuelle. 
A rappeler que la première conférence a eu lieu à Istanbul  en 2011 alors que la deuxième s’est tenue à Djeddah en 2012.

MAP
Lundi 23 Décembre 2013

Lu 352 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs