Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

La première période a commencé ce vendredi : 250.000 enfants iront en colonies de vacances




Gai, gai l'écolier, c'est demain les vacances… Les écoliers ânonneront depuis vendredi d'autres chants aussi gais. Le temps des colos est bien là et avec lui, l'ambiance des départs vers d'autres lieux pour rencontrer d'autres personnes et s'amuser tout en apprenant bien des choses qui leur seront utiles dans la vie. Vendredi, ils étaient, en effet, des milliers à se presser qui devant les gares ferroviaires, qui devant les Maisons de jeunes pour prendre les indicibles cars de transports publics pour les mener à bon port. La première période au titre de 2010 durera soit 10 jours, soit deux semaines.
Globalement, ce sera 250.000 enfants environ qui vont bénéficier de l'opération Vacances pour tous au titre de l'actuelle saison. Soit 50.000 bénéficiaires de plus que l'année dernière. Néanmoins, l'engouement des petits bambins a été tel que  116.800 de leurs demandes ne seront pas satisfaites vu la capacité des centres d'accueil publics et privés existants.
De fait, le Maroc dispose de 40 centres d'estivage relevant du ministère de la Jeunesse et des Sports, 80 centres urbains et plusieurs dizaines de lieux de villégiature appartenant à des départements ministériels et à des établissements publics ou privés.
Le nombre de moniteurs chargés de l'encadrement s'élève quant à lui à 15.000 personnes, celui des cadres et organisateurs à 10.000 et celui des ouvriers et personnel des cuisines à 7.000.
Afin de permettre une rationalisation de l'exploitation de ces infrastructures, il a été décidé que les périodes d'estivage dans les colonies permanentes seront au nombre de quatre de 15 jours chacune alors que celles des centres urbains s'étaleront sur cinq  périodes de 10 jours chacune.
Une précision à ce propos : les deux dernières périodes d'estivage coïncideront avec le mois sacré du Ramadan, ce qui leur conférera un charme particulier. En effet, pareil évènement ne se reproduira pas avant une bonne douzaine d'années au moins.  
 Selon Mohamed Kartite, président de l'Instance nationale des colonies de vacances, « les préparatifs de la saison qui vient d'être entamée se sont déroulés dans les meilleures conditions possibles » et « toutes les dispositions ont été prises pour permettre aux jeunes de profiter amplement de leurs vacances. Ces mesures concernent notamment la couverture médicale, le transport, l'assurance, etc.».
Pour M. Kartite, « c'est grâce aux efforts déployés par les associations locales,  nationales et les COS que le programme des colonies de vacances est d'aussi bonne qualité et qu'il permet à tous les enfants, y compris ceux qui sont issus de familles à revenus modestes, de  bénéficier de leurs droits aux vacances ».

LARBI BOUHAMIDA
Samedi 3 Juillet 2010

Lu 531 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs