Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

La population mondiale culminera à 10 milliards d'ici 2100




La population mondiale, qui aura franchi le cap de sept milliards d'habitants d'ici à la fin de l'année, devrait continuer à croître jusqu'à la fin du siècle pour culminer autour de 10 milliards, estime l'Institut national d'études démographiques (Ined) dans une étude publiée jeudi. La croissance de la population mondiale ralentit déjà, montre cette étude biannuelle intitulée "Tous les pays du monde": alors qu'il aura fallu 12 ans pour passer de six à sept milliards de Terriens, il en faudra 14 pour passer de sept à huit milliards, un seuil qui devrait être franchi en 2025. L'Onu a fixé au 31 octobre la date symbolique du franchissement du cap des sept milliards de Terriens, sur la base des données et tendances disponibles au début de l'année. Mais ses experts jugent peu probable une stabilisation de la population globale à moyen ou long terme. La croissance démographique a atteint son niveau maximum (2% par an) il y a déjà 50 ans, précise l'Ined, et elle a été divisée par deux depuis pour tomber à 1,1% en 2011."Elle devrait continuer de baisser jusqu'à la quasi-stabilisation de la population mondiale dans un siècle autour de neuf à 10 milliards d'habitants", poursuit l'Ined. Cette décélération s'explique par la diminution de la fécondité moyenne, revenue à 2,5 enfants par femme aujourd'hui contre le double en 1950. Cette moyenne cache cependant d'importantes disparités note l'Ined, soulignant que l'essentiel de la croissance démographique d'ici la fin du siècle sera concentré sur l'Afrique subsaharienne, la péninsule arabique et les régions allant de l'Afghanistan au nord de l'Inde.
L'étude montre aussi que l'Inde devrait ravir à la Chine le premier rang du classement des pays les plus peuplés, avec près de 1,7 milliard d'habitants prévus en 2050 contre 1,31 milliard pour la République populaire. La population chinoise devrait ainsi décroître légèrement au cours des 40 années à venir. Derrière ces deux géants, le haut du classement des pays les plus peuplés en 2011 réunit les Etats-Unis, l'Indonésie, le Brésil, le Pakistan et le Nigeria. Ces sept pays représentent plus de la moitié de la population mondiale. Avec 63,3 millions d'habitants, la France métropolitaine se classe en 2011 au 21e rang mondial, entre la République démocratique du Congo et le Royaume-Uni. Elle devrait rétrograder au 26e rang d'ici à 2050 selon les projections de l'Ined, avec une population prévue à 72 millions de personnes.

Libé
Vendredi 19 Août 2011

Lu 269 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs