Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

La population mondiale atteint 6,8 milliards d'habitants en 2009 : Les défis démographiques dans le monde




La population mondiale atteint 6,8 milliards d'habitants en 2009 : Les défis démographiques dans le monde
Selon les dernières prévisions de l'Onu, la population mondiale atteindrait 6,8 milliards d'habitants en 2009, et de 9,2 milliards en 2050, soit 2,4 milliards de plus, a annoncé Youssef Courbage, démographe et chercheur à l'Institut national d'études démographiques(INED) en France, et longtemps expert des Nations Unies, lors de l'atelier de sensibilisation des journalistes aux questions de population, organisé par le Haut commissariat au plan, le 3 septembre dernier à Casablanca.  
Les projections montrent une croissance démographique qui se concentrera uniquement dans les pays les moins développés : de 5,6 à 7,9 milliards. Et ce sont les pays les plus sous-développés qui s'accroîtront le plus, passant de 0,8 à 1,7 milliard, soit le double de leurs populations.  
Faut-il craindre cette explosion démographique? Le chercheur Youssef Courbage est optimiste, car il pense que le clivage pays développés/sous-développés est artificiel et n'est pas fixé une fois pour toutes. Ainsi, il donne l'exemple de la Corée du Sud et du Japon qualifiés de «sous-développés» dans les années 1950, et qui sont désormais des pays anvacés. C'est le cas aussi de la Chine d'aujourd'hui. En outre, ajoute Courbage, ces classifications ignorent les énormes poches de pauvreté, qui persistent dans les pays développés, notamment en Europe occidentale et aux Etats-Unis.
Toutefois, pour certains analystes, cette situation suscite craintes et suspicions. Le chercheur libanais donne l'exemple de Samuel Huntington, avec son fameux essai « The Clash of Civilizations », où il met en exergue le déclin irrémédiable du soubassement démographique des civilisations occidentales/chrétiennes et asiatiques face à l'irrésistible ascension de la civilisation musulmane (et accessoirement asiatique). Et la croissance rapide de la population musulmane, surtout sa jeunesse de 15-24 ans qui nourrirait, selon lui, le fondamentalisme religieux, le terrorisme, l'insurrection et les migrations.
Ces peurs démographiques sont souvent reprises par des stratèges et des géopoliticiens, comme le récent rapport de l'Otan de 2008 « Towards a Grand Strategy for an Uncertain World », qui a placé la démographie au premier rang des risques menaçant la paix mondiale, en pointant du doigt les aires de peuplement de forte croissance démographique agitées par le fondamentalisme religieux.
Les fantasmes huntingtoniens auront-ils lieu ? Youssef Courbage répond par la négative parce que le phénomène de la transition démographique est universel et aucun pays ne peut  y échapper. Puis l'instruction généralisée des hommes et des femmes jeunes a entraîné avec un certain décalage une diminution de la fécondité. Enfin, la proportion des jeunes d'ici le milieu du siècle, aura rejoint celle des pays les plus avancés démographiquement, à savoir l'Europe et Amérique du Nord.

Bentaleb Hassan
Mardi 15 Septembre 2009

Lu 1367 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs