Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

La pollution rend nos enfants moins intelligents




Les bébés et les enfants sont particulièrement sensibles aux polluants présents dans l'air. Ces derniers sont non seulement mauvais pour leur santé, mais ont également un impact sur le développement du cerveau des enfants. C'est ce qu'a montré une étude réalisée sur des enfants aux Etats-Unis. Selon les chercheurs, il existe un lien entre la pollution et le quotient intellectuel des enfants. Les femmes enceintes qui auraient été particulièrement exposées à la pollution de l'air et particulièrement celle des hydrocarbures aromatiques polycycliques (charbon, gazole, huile, tabac) donneraient naissance à des enfants dont le QI serait plus faible. Les enfants, suivis depuis l'utérus jusqu'à l'âge de cinq ans et fortement exposés à la pollution notamment à New York, ont un QI inférieur aux autres de 4,5 points en moyenne.



Top Santé
Mardi 11 Mai 2010

Lu 233 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs