Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

La passe de trois du Brésil

Coupe des Confédérations




La passe de trois du Brésil
Le Brésil a fini en tête du groupe A de la Coupe des Confédérations après sa victoire contre l'Italie 4 à 2 samedi à Salvador, un succès qui devrait permettre à la Seleçao d'éviter l'ogre espagnol en demi-finale.
Dante (45+1), Neymar (55) et un doublé de Fred (66 et 89) ont permis aux Brésiliens de dominer la Nazionale, qui a inscrit deux buts par Emanuele Giaccherini (51) et Giorgio Chiellini (71).
Grâce à un magnifique but sur coup franc, Neymar a une nouvelle fois régalé le public et a montré qu'il avait retrouvé toute son efficacité sous la tunique de la sélection nationale.
Les Italiens, privés de deux éléments clefs (Andrea Pirlo et Daniele De Rossi), devront eux resserrer leur défense en demi-finale face à une sélection espagnole qui devrait finir en tête du groupe B. Autre coup dur pour la Squadra Azzurra, la blessure d'Abate à une épaule. A signaler que des dizaines de supporteurs dans le stade de Salvador ont affiché des messages similaires à ceux déployés lors des manifestations monstres de cette semaine au Brésil, messages vus également à Belo Horizonte pour Japon-Mexique, a constaté l'AFP. Ces messages, écrits sur de grandes feuilles de papier typiques de celles des protestataires, mentionnaient par exemple: "Descendons dans la rue pour changer le Brésil".
Une jeune femme avait doublé le drapeau brésilien d'un panonceau blanc avec dessus: "Ce n'est pas contre la sélection, c'est contre la corruption". "Le géant s'est réveillé. Nous sommes nombreux. Nous n'oublions pas. Nous ne pardonnons pas. Soyez prêts", énonçait le message que tenait un jeune homme au visage caché par le fameux masque blanc du groupe des Anonymous.
Les pancartes étaient brandies à bout de bras par des personnes isolées, notamment lors de l'entrée des joueurs pour le début du match et des hymnes nationaux.
Les plus grandes ont ensuite été retirées. La Fédération internationale (Fifa) interdit expressément tout message à caractère politique dans les stades lors de ses compétitions.
Dans l'autre rencontre de la journée, le Mexique, déjà éliminé, a battu 2 à 1 le Japon grâce à un doublé de l'attaquant de Manchester United Javier Hernandez. Les Japonais ont connu trois échecs en autant de matches.
Hier devaient avoir lieu les deux dernières rencontres du groupe B, avec Nigeria - Espagne à Fortaleza et Uruguay - Tahiti à Recife. L'Espagne mène le groupe avec 6 points, devant le Nigeria et l'Uruguay (3 pts chacun) et Tahiti (0 point).
Les demi-finales auront lieu le mercredi 26 et le jeudi 27 juin.
AFP

Libé
Dimanche 23 Juin 2013

Lu 117 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs