Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

La part des phosphates dans les exportations perd près de la moitié : La Balance commerciale accentue le déséquilibre




La part des phosphates dans les exportations perd près de la moitié : La Balance commerciale accentue le déséquilibre
La balance commerciale ne tire pas profit du renversement de la tendance dans le commerce international‭. ‬En dépit de la baisse des matières premières‭, ‬principalement le pétrole sur le marché mondial‭, ‬les exportations marocaines ne couvrent même pas la moitié des importations libellées en dollars‭. ‬La hausse du pétrole amorcée ces dernières semaines inquiète et exige impérativement un plan de sauvetage des exportations pour réduire le déséquilibre entre les importations et les exportations‭. ‬
L’Office des changes confirme ce constat‭. ‬A fin avril 2009‭, ‬les échanges commerciaux du Maroc avec l’étranger ont porté sur une valeur de 119.378,6MDH contre 154.720MDH un an auparavant‭, ‬soit une baisse de 22,8%‭.‬
L’Europe intervient pour 62,6%‭ ‬dans le total des échanges‭, ‬soit 74.780,1MDH‭, ‬suivie de l’Asie avec18‭, ‬5%‭, ‬de l’Amérique‭ (‬12,3%‭), ‬de l’Afrique‭ (‬6,2%‭) ‬et de l’Océanie‭ (‬0,4%‭).‬
La France vient en première position avec 19,5%‭ ‬du total des transactions commerciales avec l’étranger‭ : ‬premier client avec 27,8%‭ ‬ou 10.098,1MDH et premier fournisseur avec 15,8%‭. ‬Les échanges commerciaux avec la France font ressortir un déficit de 3.028,8MDH et un taux de couverture des importations par les exportations de 76,9%‭.‬
L’Espagne occupe le deuxième rang avec 13,8%‭ ‬ou 16.442,5MDH‭. ‬Les transactions commerciales avec ce pays‭, ‬deuxième client avec 19,3%‭ ‬ou 7.021,8MDH et deuxième fournisseur avec 11,3%‭, ‬dégagent un déficit de 2.398,9MDH et un taux de couverture de 74,5%‭.‬
Les Etats-Unis d’Amérique se positionnent au troisième rang avec 6,8%‭ ‬ou 8.136,6MDH‭, ‬suivis de la Chine avec 6%‭ ‬et de l’Italie avec 5,5%‭.‬
Au terme des quatre premiers mois de l’année 2009‭, ‬les exportations de marchandises exprimées FOB se sont établies à 36.314,7MDH contre 52.370,1MDH‭, ‬en baisse de 30,7%‭ ‬par rapport à fin avril 2008‭. ‬Cette baisse est due à concurrence de 52,6%‭ ‬aux exportations de phosphates et dérivés‭ : ‬5.263,7MDH contre 13.705,2MDH‭, ‬soit‭ -‬61,6%‭ ‬et pour 47,4%‭ ‬aux exportations hors phosphates et dérivés‭ : ‬31.051MDH contre 38.664,9MDH à fin avril 2008‭, ‬soit‭ -‬19,7%‭.‬
La part des phosphates et dérivés dans les exportations totales a baissé à 14,5%‭ ‬contre 26,2%‭ ‬à fin avril 2008‭.‬
Au terme des quatre premiers mois de l’année 2009‭, ‬les importations de marchandises exprimées CAF‭, ‬ont enregistré une baisse de 18,8%‭, ‬s’établissant à 83.063,9MDH contre 102.349,9MDH une année auparavant‭.‬
Les statistiques de l’Office des changes indiquent que les importations de pétrole brut ont baissé de 13%‭ ‬au terme des quatre premiers mois de l’année en cours‭.‬
Les importations de pétrole brut ont sensiblement baissé passant à 3.792,6MDH contre 10.536MDH‭, ‬soit‭ -‬64%‭ ‬durant la même période de l’année précédente‭.‬
La baisse des importations de produits énergétiques et des demi-produits représente 68,3%‭ ‬de la baisse totale des importations‭ ‬
L’évolution des importations par groupement d’utilisation laisse apparaître‭, ‬selon l’Office des changes‭, ‬une stabilité des produits finis d’équipements et des produits finis de consommation et une baisse des autres groupes de produits‭, ‬particulièrement les produits énergétiques et les demi-produits‭.‬
La même source indique que la stabilité a concerné les importations des produits finis d’équipement‭ : ‬22.674,8MDH contre 22.720,3MDH‭. ‬L’Office des changes attribue cette stabilité d’une part‭, ‬au repli des achats de fils et câbles pour l’électricité‭ (-‬57,8%‭) ‬et de voitures industrielles‭ (-‬17,7%‭) ‬et d’autre part‭, ‬à l’accroissement des importations d’avions‭ (+‬1.222,1MDH‭), ‬de matériel à broyer et à agglomérer‭ (+‬34,3%‭), ‬de fours industriels‭ (+‬261,3MDH‭) ‬et de chariots de manutention‭ (+‬240,6MDH‭),‬
Les produits finis d’équipement se maintiennent au premier rang parmi les groupes de produits à l’importation avec une part de 27,3%‭ (‬22,2%‭ ‬à fin avril 2008‭).‬
La même tendance a caractérisé les importations des produits finis de consommation qui n’ont totalisé que 16.719MDH contre 16.752,7MDH‭. ‬Ce résultat s’explique par le recul des importations de tissus de coton‭ (-‬25,8%‭ ‬ou‭ -‬368,7MDH‭), ‬d’ouvrages en matières plastiques‭, ‬contrebalancé par la hausse des achats de parties de carrosseries‭, ‬de médicaments‭ (+‬17,1%‭) ‬et de papiers finis et ouvrages en papiers‭ (+‬13,2%‭).‬
Les produits finis de consommation passent au troisième rang avec une part de 20,1%‭ ‬contre 16,4%‭ ‬à fin avril 2008‭ (‬quatrième rang‭).‬
L’Office a noté que l’évolution mensuelle des achats d’huile brute de pétrole laisse apparaitre une baisse du prix moyen de la tonne importée‭ : ‬3.083DH/Tonne en avril 2009‭ ‬contre 5.509DH/T en avril 2008‭.‬
Les produits énergétiques reculent au quatrième rang parmi les groupes de produits à l’importation avec une part de 16,6%‭ (‬troisième rang à fin avril 2008‭ ‬avec une part de 21,1%‭).‬
C’est dans ce même contexte qu’ont évolué les importations de demi-produits‭. ‬Cette régression a pour origine le recul des importations de produits chimiques‭ (-‬26,3%‭), ‬de composants électroniques‭ (-‬71,5%‭), ‬de fer et acier en blooms et ébauches‭ (-‬28,2‭) ‬et de matières plastiques artificielles‭ (-‬20,2%‭).‬


Les jeunes économistes se penchent sur la crise du textile-habillement
L’industrie marocaine du secteur textile-habillement‭, ‬qui occupe une place importante dans l’industrie nationale‭, ‬est l’une des plus touchées par la crise financière mondiale‭. ‬L’impact de la crise est ressenti à plusieurs niveaux»:‬les exportations‭, ‬les investissements‭, ‬les prix des produits‭, ‬les effectifs employés‭, ‬le nombre d’heures de travail‭, ‬etc‭.‬
Deux chiffres pour illustrer ces effets»:‬les exportations en produits textile-habillement ont baissé de presque 13%‭ ‬au premier trimestre 2009‭ (‬par rapport à la même période en 2008‭)‬’«‭; ‬une dizaine de milliers de licenciements au premier trimestre 2009‭ (‬sur un effectif d’environ 200’«000‭).‬
Le Cercle des jeunes économistes‭ (‬section de Rabat‭) ‬organise une rencontre-débat pour discuter des questions que suscitent l’avènement et le développement de cette crise‭.‬
Plusieurs thématiques vont être examinées lors de cette rencontre‭. ‬Le Cercle des jeunes économistes examinera‭, ‬tout d’abord‭, ‬les causes conjoncturelles et structurelles de la crise‭. ‬Plusieurs questions se posent à ce niveau‭: ‬Quelles sont les causes de cette crise du secteur’"? ‬Touche-t-elle de la même manière les autres pays‭ (‬comme la Tunisie‭, ‬l’Egypte et la Turquie‭)‬’«‭? ‬Que révèle-t-elle sur les faiblesses structurelles du secteur’"‭?‬
La deuxième thématique programmée portera sur l’ampleur et les manifestations de la crise‭. ‬Les intervenants vont répondre‭, ‬d’après les organisateurs de cette conférence‭, ‬aux interrogations suivantes‭: ‬Quelle est l’ampleur de la crise’«‭? ‬Quelles en sont les différentes manifestations tant sur les entreprises que sur les travailleurs’"?‬
En dernier lieu‭, ‬les participants à cette rencontre examineront le‭  ‬plan anti-crise du gouvernement»:‬Est-il adapté pour faire face à la crise’"?‬’«Répond-il réellement et à temps aux besoins urgents des entreprises les plus menacées’"? ‬Comment le secteur prépare-t-il l’après-crise et quelles leçons peut-il en retenir’"‭?‬

Mohamed Kadimi
Mercredi 3 Juin 2009

Lu 552 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs