Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

«La nuit des artisans» à Oujda : De l'empreinte berbère…




«La nuit des artisans» à Oujda : De l'empreinte berbère…
L'origine de l'artisanat au Maroc remonte à ses premiers habitants. C'est en effet vers le Vème siècle avant J.C. que les premières tribus berbères, qui étaient les premières à travailler la laine (tapis), les métaux (bijoux), et l'argile (poterie), s'établissent dans le Nord du Maroc. Elles créent alors les premiers comptoirs qui servent à l'échange de produits artisanaux entre autres.
Puis avec l'arrivée des peuples arabes, le cuivre, le bois, l'oseille ont commencé à faire partie des matières premières artisanales.
La puissance berbère atteint son apogée avec l’avènement des grandes dynasties : la dynastie des Almoravides favorise l'art andalou, les Almohades quant à eux mettent l'accent sur le développement culturel et architectural, et enfin, les Mérinides mettent à l'honneur l'art qui durant cette époque atteint un degré de raffinement élevé.
Par la suite, les dynasties saâdiennes et alaouites ont, chacune d'elles, laissé leurs empreintes dans l'artisanat actuel.   
… à l’influence étrangère
Aujourd'hui, l'artisanat a subi de nombreux changements liés aux influences étrangères modernes et à l'évolution des modes de vie des Marocains, changements qui se ressentent dans les créations. Ainsi, l'artisanat se façonne lui aussi au gré des tendances et oscille entre tradition, authenticité et modernité.
Une diversité territoriale
L'artisanat marocain se retrouve sur tout le territoire, mais chaque région se définit par une spécialité originale. Par exemple, la ville de Fès fait immédiatement penser aux tissus et à l'or, tandis que celle de Marrakech est synonyme de tapis et de cuir. La ville d’Essaouira, quant à elle, exporte principalement des produits en bois et en argent. Mais plusieurs autres formes d'artisanat utilisant le doum, l'alfa, la pierre, le marbre, etc. se sont aussi développées et produisent des objets décoratifs universellement appréciés.
Grâce à cette longue tradition et à un savoir-faire minutieux, l'artisanat marocain est l'un des mieux reconnus et l'un des plus vendus au monde. Les magasins d'art les plus huppés du monde proposent des produits de l'artisanat marocain aux amateurs d'art et d'objets décoratifs. En outre, l'artisanat marocain jouit d’une telle renommée qu'il se vend aussi parfaitement aujourd’hui en ligne.
D'autre part, l'artisanat marocain constitue l'une des raisons majeures qui poussent les touristes à se rendre dans notre pays. En effet, les produits artisanaux rapportent chaque année une importante masse financière aux artisans marocains. Et, pour des milliers de familles, l'artisanat s'impose comme la source principale de revenus.
De la sculpture du bois à la production d'huile d'argan en passant par la tapisserie, la maroquinerie, la bijouterie et la poterie, l'artisanat produit presque tout pour le plaisir de tous.
Un gisement économique à organiser...
Malheureusement, force est de constater que le secteur de l'artisanat souffre de son manque d'organisation et d'une faible représentativité institutionnelle. Aucune définition juridique claire n'a été mise en place pour encadrer la profession, entraînant un phénomène de dégradation des conditions sociales des artisans, qui s'aggrave année après année.
Par ailleurs, même si des coopératives ayant pour vocation de perpétuer les traditions en assurant une formation des artisans se sont développées, ce secteur possède un système de formation et de promotion qui reste limité.
Pour un artisanat tourné vers l'avenir...
Le secteur de l'artisanat et ses différents acteurs doivent relever plusieurs défis, qui lui permettront de sauvegarder la transmission du savoir-faire tout en améliorant le niveau social, culturel, ainsi que le niveau de formation de l'homme afin de l'intégrer dans le processus de développement global du pays.
D'où le rôle incontournable que doivent jouer les ONG telles que « Artisans du Maroc » dont la principale préoccupation est de promouvoir, encourager et motiver l’artisan marocain dans l’objectif de préserver le patrimoine culturel et artistique et relever les défis de la mondialisation en mettant en place une symbiose alliant traditions, créativité et innovation.
Pour sa première action dans ce sens, « Artisans du Maroc » a choisi d’organiser un grand évènement, digne des grandes manifestations organisées de par le monde. Cet évènement qui  s’intitule « La nuit des artisans » et qui ambitionne de se tenir annuellement, a pour objectif d’attirer et de séduire le plus grand nombre, de susciter l’intérêt des médias, d’informer un très large public et surtout de rendre hommage et de primer des maîtres artisans dont le talent perpétue le savoir-faire marocain, tout en encourageant l’innovation et l’implication des jeunes qui contribuent à le pérenniser et le faire évoluer.
C’est une manifestation à création nationale et à vocation internationale où tous les types et genres de l’artisanat marocain seront représentés, y compris les produits du terroir.
Elle a aussi pour ambition de concourir à la valorisation et à la promotion de l’artisanat marocain dans le monde, et de devenir un phare d’où rayonneront à travers le monde, chaque année, les fabuleuses créations artisanales du Maroc.
Pour la première édition de ce grand évènement, l’Association « Artisans du Maroc » a choisi d’emménager dans la région de l’Oriental, et plus précisément dans la ville d’Oujda, capitale de l’Oriental et ville millénaire dont les possibilités économiques auxquelles s'ajoute sa position géographique privilégiée constituent un atout pour sa prospérité et son progrès, et qui a une excellente vocation touristique, du fait qu'elle possède aussi des communications rapides tant avec l'Europe qu'avec le Maghreb et les autres régions du Maroc. Elle est aussi la seule région du pays où l’on peut, en une seule journée, passer de la montagne à la mer et au désert.
Cette situation géographique stratégique lui permet de s’octroyer le rôle de capitale du Maghreb Arabe. Proprement dit c’est la porte du Maroc. Elle est bâtie sur une plaine bordée par une des plus belles régions montagneuses du Maroc, cette situation géographique privilégiée fait d’elle un carrefour entre le Maroc et les autres pays du Maghreb et d’Afrique du Nord d’une part et entre le Maroc et l’Europe d’autre part.
Le plein essor que connait la Région, les importantes potentialités et les richesses dont elle regorge, avec en particulier l’existence d’un patrimoine culturel régional de grande valeur, font que ce choix n’est pas fortuit.
Oujda est aussi une ville jeune, fière, tournée vers le futur, comme le montrent ses récents développements touristiques.
Sa proximité avec la plage de Saidia, une des plus belles sur la côte méditerranéenne attire des visiteurs, de plus en plus nombreux en provenance de tous les continents.
Une cérémonie digne des grands évènements internationaux…
« La nuit des artisans » accueillera chaque année des personnalités nationales et internationales des sphères de la culture et des arts, de la politique et de l’économie, ainsi que du monde diplomatique. La parfaite réussite de ce noble évènement, au service de la promotion du patrimoine des arts et métiers marocains ancestraux, se fera grâce à l’appui de différents partenaires et organisations institutionnelles nationales et internationales. Elle bénéficiera d’une couverture médiatique nationale et internationale. Télévisions, radios, presse quotidienne et magazines y apporteront leur concours pour la réussite de cet évènement d’envergure.
Une animation exceptionnelle avec la participation de grands artistes, des projections vidéos sur écrans géants et des prestations sons et lumières sont prévus au programme de la cérémonie de remise des trophées aux meilleurs artisans du Maroc.

* Membre de l’Association
«Artisans du Maroc»

Quelques chiffres...

L'artisanat marocain représente un important gisement économique.
De nombreux indicateurs économiques attestent à quel point le secteur de l'artisanat est primordial pour l'économie marocaine mais aussi pour une grande partie de la population.
En effet, ce secteur représente 19 % du PIB, et génère près de 800 millions de dirhams grâce à l'exportation.
Deuxième employeur après l'agriculture, puisqu'il emploie près de 20 % de la population active et un tiers de la population vit de l’artisanat.
A titre d’exemple, 2 millions de Marocains vivent de l’exploitation de l'arganeraie et plus particulièrement de la production de l'huile d'argan.
Enfin, il est important de signaler que le tourisme joue un rôle primordial dans la survie de ce secteur, puisque les recettes des produits vendus, notamment dans les souks, permettent à de nombreuses familles rurales d’en vivre.

Omar Abbadi
Lundi 6 Juin 2011

Lu 858 fois


1.Posté par Faty Adli le 07/06/2011 14:30 (depuis mobile)
Votre projet est une fierté nationale,et sa projection à Oujda est une fierté regionale pour nous,issus d Oujda et sa peripherie.Merci pour le travail enorme deployé et qui-j en suis convaincue-sera apprecié et recompensé.Primo:les marocains privillegient les matieres nobles qui mettent en valeur notre patrimoine,notre culture et notre savoir-faire.Deuxio et ce n est pas negligeable:les etrangers ont toujours ete et le sont encore,amoureux de notre pays et de tout ce que s y rattache.Une aussi belle initiative aura des retombees internationales benenefiques à notre ville et à notre pays qui connait deja un grand essor dans tous les domaines.

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs