Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

La nouvelle alliance djihadiste jure de chasser Assad


Les rebelles syriens attaquent des positions de l'EI dans Al Bab



Une nouvelle alliance de factions djihadistes syriennes, qui comprend l'ancien Front al Nosra, a juré d'intensifier le combat contre l'armée syrienne et ses alliés du Hezbollah libanais, dans le but de chasser du pouvoir le président Bachar al Assad. Hachem al Cheikh, le chef du Hayat Tahrir al Cham, alliance formée au mois de janvier, a également dit, dans son premier discours enregistré dans une vidéo, que ses forces aspiraient à "libérer" la totalité du territoire syrien. "Nous assurons au peuple que nous allons engager une intensification des opérations militaires contre le régime criminel. Nous attaquerons ses casernes et ses positions et mènerons une nouvelle lutte de libération", a-t-il expliqué. Hayat Tahrir al Cham, qui signifie Organisation de libération du Levant, résulte de la fusion du Djabhat Fateh al Cham (l'ancien Front al Nosra, naguère affilié à Al Qaïda) et de plusieurs autres groupes. L'alliance djihadiste a enrôlé des milliers de combattants qui ont déserté ces dernières semaines les groupes de l'Armée syrienne libre (ASL, plus modérée), indignés qu'ils étaient par la volonté de leurs dirigeants de prendre part à un processus de paix avec le régime Assad. Par ailleurs, les rebelles de l'Armée syrienne libre (ASL) épaulés par la Turquie ont repris jeudi leur offensive dans la ville d'Al Bab, dernier bastion de l'organisation Etat islamique dans la province d'Alep, dans le nord-ouest de la Syrie. Les combattants progressent à partir de zones situées à l'ouest de la ville, près d'un hôpital et de quartiers d'habitation, qu'ils ont capturées mercredi. "La bataille vient de reprendre pour finir ce que nous avons gagné hier", a déclaré un commandant de l'ASL. Les rebelles ont également pris deux villages au nord-est d'Al Bab dont ils avaient été chassés réguliè- rement ces dernières semaines par des vagues d'attaques suicide. De son côté, l'armée du régime de Damas s'est emparée jeudi d'une série de villages en lisière sud d'Al Bab, jeudi, ont rapporté les médias officiels. A en croire la chaîne d'information Ikhbariyah, l'armée a pris le contrôle des localités de Touman, Ouwaichiyah, Hawarat Tadef ainsi que de plusieurs autres, et s'emploie à éliminer les centaines de mines et d'explosifs laissés par les islamistes. L'armée turque a dit jeudi avoir tué 44 djihadistes lors de frappes menées par l'aviation et l'artillerie dans le nord de la Syrie. La prise d'Al Bab permettrait à la Turquie de renforcer son influence dans le nord de la Syrie où elle a déjà créé de facto une zonetampon. Mais les forces syriennes avancent également vers Al Bab en provenance du sud, au risque d'une confrontation. Ankara assure qu'une coordination internationale s'est mise en place pour éviter des accrochages entre les troupes turques et syriennes. Les commandants de l'armée turque ont donné leur feu vert à une vaste offensive des rebelles de l'ASL sur Al Bab après avoir constaté la rapidité de l'avancée des forces de Damas. "Les commandants turcs ont pris avec nous la décision d'accélé- rer l'opération car le régime s'est trop approché de la ville", a indiqué le commandant de l'ASL déjà interrogé. Située à 30 km de la frontière turque, Al Bab est un objectif majeur de l'opération "Bouclier de l'Euphrate" lancée en août dernier par la Turquie dans le nord de la Syrie, pour à la fois éliminer la menace de l'EI à sa frontière et repousser les milices kurdes YPG (Unités de protection du peuple).

Libé
Vendredi 10 Février 2017

Lu 717 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito









Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs