Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

La neuvième édition de l’Arab Cup semble sourire au Maroc : L’Equipe nationale des locaux en demi-finale face à l’Irak de Zico




La neuvième édition de l’Arab Cup semble sourire au Maroc : L’Equipe nationale des locaux en demi-finale face à l’Irak de Zico
En s'imposant sur le score sans appel de quatre buts à zéro face à son homologue yéménite, l'équipe nationale des joueurs locaux a, pour ainsi dire, rempli son contrat à la 9e édition de la Coupe arabe en se qualifiant au carré d’as. Mardi, elle disputera une place en finale à l’Irak, arrivé lui aussi en tête du groupe C, grâce à son nul (1-1) obtenu face au Soudan. C’est Yassine Salhi, auteur d'un hat-trick qui  tout en qualifiant ses coéquipiers pour les demi-finales a donné de l’ampleur à cette victoire. L’aventure devant un adversaire timide et résigné a vite fait de débuter dès la 10e minute de jeu quand Benjy (Abdeslam Benjelloun) obtenait un penalty transformé par le héros du jour, le Rajaoui Salhi.  Le Maroc prit alors les choses en main et quoique dominant les débats malgré une seule action dangereuse du Yémen, il ne réussit pas à trouver la faille dans une défense adverse des plus perméables. Aussi, il a fallu attendre la seconde mi-temps pour que le cours de la partie prenne une autre tournure, celle positive que nous espérions. 
Dès la reprise, Salhi doublait son capital but et le score  grâce à un joli service de Lemnasfi.  Le buteur maison était resté sur sa faim puisqu’au bout de l’heure, il inscrivait, sans l’aide de personne cette fois, son troisième goal.  Et de quatre ensuite sur un autre penalty accordé à Benjelloun que le bonhomme loin d’avoir comblé un sentiment de satiété se faisait un plaisir de transformer. 
A l’issue de cette victoire qui permet aux hommes d'Eric Gerets de terminer en tête de leur groupe avec un total de 7 points et de se qualifier pour les demi-finales de l’Arab Cup, le prix du meilleur joueur est revenu à Brahim Bahri.  
Dans l’autre rencontre, la Libye, s’est également qualifiée mais en tant que meilleure deuxième des trois groupes. Elle affrontera l’Arabie Saoudite qui avait hérité d’un groupe à trois après le désistement des Emirats Arabes Unis et donc moins  difficile que le nôtre ou celui dont est issu l’Irak et qui comprenait , le Liban, l’Egypte (olympique) et le Soudan.
A mardi !
 
 

M.J.K
Lundi 2 Juillet 2012

Lu 495 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs